Vendre en viager : la solution pour améliorer ses finances ?

Le viager a mauvaise réputation. Pour la plupart des français, le viager immobilier se résume à un pari sur la vie ou la mort du vendeur. Est-ce vrai ? Tour d’horizon sur probablement la transaction immobilière de demain.

Vendre en viager

Vendre en viager

Qu’est-ce que le viager ?

Le viager est une transaction immobilière où le vendeur, appelé crédirentier, cède son bien immobilier à un acheteur, appelé débirentier.

La particularité est que le vendeur paie une somme d’argent le jour de la vente qui est une fraction de la valeur du bien immobilier. Ce montant est appelé le bouquet du viager.

En complément, l’acheteur va servir une rente viagère périodiquement au vendeur.

Dans l’idéal, la somme du bouquet et des rentes viagères payées devra être égale à la valeur du bien immobilier vendu. Sachant que cette valeur sera minorée si le vendeur continue à occuper son logement (on parle de droit d’usage et d’habitation).

Le contrat viager est donc aléatoire. Personne ne sait si le vendeur touchera plus que prévu ou si l’acheteur fera une excellente affaire. En revanche, il est fortement conseillé de se faire aider par des barèmes viagers pour calculer avec précision la rente viagère.

Le viager est-il immoral ?

Le fait que le viager soit une vente immobilière aléatoire ne le rend pas immoral. En effet, bien que l’acheteur soit avantagé en cas de décès prématuré du vendeur, il achète un bien immobilier à son prix de marché lors de la vente.

Si l’acheteur choisi un appartement de qualité, il se valorisera sur le long-terme. Il sera donc très probable qu’il soit gagnant bien que le vendeur décède bien après son espérance de vie.

D’autre part, acheter en viager est une opportunité incroyable pour certains retraités qui n’ont pas d’héritiers et qui ne peuvent boucler leurs fins de mois.

Vendre en viager leur permet de continuer à habiter dans leur logement tout en percevant un complément de revenu qui peut être très important. Pour certains, la rente viagère excède leur pension de retraite !

Comment vendre en viager ?

Il est possible de recourir aux services de son notaire ou d’une agence immobilière pour vendre en viager. Cependant, assurez-vous de solliciter un professionnel qui connaît ce type de transaction.

En effet, le nombre de ventes en viager est relativement faible en France. Le viager est donc un type de vente immobilière peu maîtrisée.

Enfin, n’oubliez pas de vérifier systématiquement les calculs de rente viagère faits par l’agent immobilier ou le notaire. Sachez également que la rente viagère est négociable et peut être revue à la hausse comme à la baisse.

Lien Permanent pour cet article : https://www.gerer-sa-famille.com/vendre-en-viager-la-solution-pour-ameliorer-ses-finances/