Existe-t-il des règles de savoir-vivre applicable au téléphone portable ?

utiliser le téléphone portable en respectant les règles du savoir-vivre.

utiliser le téléphone portable en respectant les règles du savoir-vivre.

Le Code de la route et les règles de sécurité réglementent l’usage de la voiture. La nétiquette énumère les règles de savoir-vivre que doivent respecter les utilisateurs des réseaux comme Internet.

Pour le téléphone portable quels sont les principes de bonne conduite, de bonnes utilisations ?

  • La sonnerie du mobile : choisir une sonnerie simple. Ne pas imposer ses goûts musicaux aux autres.
  • Le volume de la sonnerie : les appareils proposent plusieurs niveaux de volume et un mode vibreur. Pourquoi le mettre au maximum ? Est-ce vraiment nécessaire ?
  • Répondre en public : les conversations téléphoniques sont privées. S’il s’agit d’un appel vraiment important, il faut s’isoler pour répondre et surtout
  • Ne pas parler fort au téléphone par respect pour les autres et aussi pour le correspondant.
  • Les messages vocaux doivent être le plus courts possible.
  • Ne retenez pas votre correspondant inutilement. La durée de l’appel détermine son coût, il faut aller à l’essentiel et éviter d’aborder un autre sujet que celui exposé par l’appelant
  • Éteindre son téléphone constitue un droit. Si l’interlocuteur ne peut être joint inutile de le lui reprocher auprochain appel. Il vaut mieux lui dire : « J’espère que je ne te dérange pas. » D’autant plus que les notifications d’appels en absence sont envoyées par SMS.
  • Faut-il décrocher alors que vous êtes en pleine conversation ?  Imaginez la scène, en pleine discussion votre interlocuteur décroche son téléphone mobile et réponds tout en vous regardant. Gênant non ! Alors avant de décrocher, s’excuser et se détourner légèrement – sans tourner le dos – et abréger en promettant de rappeler.
  • Le téléphone mobile au cours d’un repas : le repas est un moment de partage, surtout lorsque l’on est invité. Posé le téléphone sur la table où l’entendre sonner au beau milieu du repas constitue une marque d’impolitesse voire de mépris pour les autres convives.
  • L’interruption brutale d’appel peut être perçue comme : « Il m’a raccroché au nez ». Si cela est prévisible – passage sous un tunnel par exemple – il faut en informer l’interlocuteur sinon rappeler et s’excuser avant de continuer la conversation.
  • Après une séance de cinéma ou à la sortie de la prière les gens se précipitent pour rallumer leur téléphone portable. Ils avouent alors leur dépendance vis-à-vis de cet appareil. N’est-ce pas ridicule de voir toutes ces personnes dégainer presque en même temps leurs portables, river leurs yeux sur l’écran au risque de se télescoper ?
  • Annoncer des décisions extrêmes par SMS – demande de divorce, briser une relation, etc. – constitue un manque notoire de courage et de savoir-vivre.
  • Le téléphone à l’école : Imaginez, pendant que le professeur écrit et explique les élèves envoient des SMS,
    Savoir-vivre et telephone portable

    Respecter les règles du savoir vivre au téléphone.

    consulter leur page Facebook, ou émettent des appels. Infernal, non !  Sans compter toutes les possibilités de tricheries offertes par les appareils perfectionnés d’aujourd’hui.

  • Peut-on emprunter ou prêter le téléphone portable ? Cet appareil contient des informations personnelles et confidentielles, le prêter ou l’emprunter est inhabituel
  • Consulter le téléphone du conjoint est indiscret. Cela peut être interprété comme un manque de confiance. Nos enfants sont sous notre responsabilité, mais à partir d’un certain âge il faut respecter leur intimité.
  • Écrire un SMS au cinéma ou en pleine conférence dénote un manque d’intérêt pour le conférencier ou pour le film. De plus, les voisins immédiats seront gênés dans leur concentration. Ces lieux font partie de ceux où il faut éteindre le mobile.
  • Se présenter rapidement à la réception d’un appel venant d’un inconnu. En faire de même quand on appelle une personne que l’on ne connaît pas. Au lieu de faire comme certains interlocuteurs qui vous appellent et à peine vous décrochez qu’il vous demande qui vous êtes. La politesse élémentaire voudrait que l’appelant se présente avant d’entamer la conversation.
  • Les endroits privés où il ne faut ni émettre ni recevoir un appel sont la salle de bain et les toilettes.

Le téléphone portable donne une certaine liberté, mais son utilisation doit obéir aux règles du savoir-vivre.

Dans le prochain article :Téléphone portable volé : Que faire ?

 

Termes de recherche:

Lien Permanent pour cet article : https://www.gerer-sa-famille.com/savoir-vivre-telephone-portable/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

CommentLuv badge