«

»

Imprimer ce Article

Restant à vivre et budget familial.

calcul du restant à vivre

calcul du restant à vivre

Le restant à vivre est la différence entre les revenus de la famille et ses charges fixes. Il peut être calculé pour chaque membre de la famille. Comment calculer le restant à vivre ?

Calcul du restant à vivre.

Les revenus de la famille comprennent : les salaires, les pensions reçues, les allocations de chômage, les loyers perçues, les intérêts et dividendes,et tout autre gain financier.

Les charges fixes inclues le loyer, les impôts, les frais de transport, les charges de logement dont assurance, eau, électricité et chauffage, les pensions versées, tous les crédits à rembourser quels que soit leur nature.

Le restant à vivre est calculé sur le mois.

Restant à vivre = Revenus familiaux – Charges fixes

Taux du restant à vivre en % = (reste à vivre/Revenus familiaux) x100

Le restant à vivre pour un membre de la famille = restant à vivre/Nb d’habitant du foyer

Exemple :

·      Salaires = 3500

·      Allocation familiale = 400

·      Loyer et charges locatives= 700

·      Impôts = 250

·      Crédit = 600

·      Famille de quatre personnes

Restant à vivre = (3500+400) – (700+250+600) = 2350

restant à vivre unitaire = 2350/4 = 587,5

Taux du restant à vivre = 2350/3500 * 100 = 67,14 %

Dans cet exemple la famille est locataire.

Dans le cas ou la famille perçoit des revenus de loyer, ceux entrent dans le calcul du revenu familial. Par contre, le remboursement du crédit immobilier doit être pris en compte dans les charges fixes.

 

 

Le budget familial et le restant à vivre.

En faisant le calcul du restant à vivre, on se rend compte de l’importance de la tenue du budget familial. En effet lorsque le budget est bien renseigné journalièrement, les éléments des calculs ci-dessus se trouvent naturellement dans le budget.

Certaines méthodes de calcul du budget donnent régulièrement l’information sur le restant à vivre même s’il ne porte pas ce nom.

Budget familial et restant à vivre donnent un aperçu de la capacité d’endettement de la famille. La règle importante à respecter : plus les revenus familiaux sont faibles et plus il faut conserver un taux de restant à vivre élevé. Le non-respect de cette règle conduit au surendettement.

 

 

Utilité du restant à vivre.

Le restant à vivre ou reste à vivre constitue les moyens disponibles pour satisfaire les besoins de la famille pendant un mois. Pour vivre agréablement, il est évident que ce reste à vivre doit être suffisant.

  • Les institutions financières utilisent le restant à vivre pour déterminer la capacité d’endettement et les risques d’insolvabilité du ménage.
  • La famille peut utiliser cette notion pour savoir si elle peut s’endetter ou non. Mais aussi pour prendre les mesures adéquates afin de réduire les dettes ou les dépenses quand ce reste à vivre baisse dangereusement.
    Notez que 500 euros mensuels de reste à vivre par membre de la famille est généralement admis comme acceptable.   

Le restant à vivre est un indicateur des moyens de subsistance de la famille quand toutes les charges fixes sont acquittées. Il montre aussi les capacités d’endettement et la solvabilité de la famille.

Termes de recherche:

Lien Permanent pour cet article : https://www.gerer-sa-famille.com/restant-vivre-et-budget-familial/

1 ping

  1. Restant à vivre et budget familial. | G&...

    […] Le budget familial et le restant à vivre. En faisant le calcul du restant à vivre, on se rend compte de l'importance de la tenue du budget familial. En effet …. Trucs et astuces pour une meilleure gestion du budget de la famille.  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge