Des proverbes africains humoristiques

Proverbes africains humoristiques.

Des proverbes africains en vidéo, je vous propose une bonne dose d’humour empreint de la sagesse millénaire de l’Afrique.
Ces proverbes déclamés par Saidou Abatcha font rire et réfléchir.

Bonne détente.

 

 

Transcription de la vidéo.

Si tu ne sais pas où tu vas, sache quand même d’où tu viens.

Si tu sais que tu ne sais pas, tu sauras ! Mais si tu ne sais pas que tu ne sais pas, tu ne sauras jamais. Et quand tu sais, fais le savoir.

Ne te baisses jamais pour regarder dans le derrière de quelqu’un, sinon quelqu’un d’autre se baissera aussi derrière toi pour regarder dans dle tien.

Si tu parles à quelqu’un et qu’il te t’écoute pas, tais-toi ! Écoute-le, peut-être en l’écoutant tu sauras, pourquoi il ne t’écoute pas.

Si quelqu’un te dit qu’il est capable d’avaler une noix de coco en entier, laisse-le faire, c’est qu’il fait entièrement confiance à son anus.

Les femmes c’est exactement comme le café, au départ ça excite et après ça énerve. Mais les hommes c’est comme le vélo, il faut en avoir tâté plusieurs pour tomber sur le bon.

Ne sois pas bon deux fois. Une fois ça suffit parce que quand tu es bon une fois, tu es bon et c’est bon. Mais quand tu es bon deux fois tu deviens bonbon et on te suce.

Bienheureux, celui qui connait et qui vit dans le confort du bien-être et continue à s’en délecter. Bienheureux aussi, celui-là qui continue à mener paisiblement sa vie dans l’ignorance totale du confort du bien-être et de son existence.

Tous les êtres humains sont pareils, blancs, noirs, rouges, jaunes, riches, pauvres, croyants, athés, il existe quelque part en chacun d’entre nous un petit coin qui sent mauvais.

Il ne sert à rien de se battre, il vaut mieux convaincre que vaincre parce que ce qui est convaincu est d’office vaincu alors que ce qui est vaincu n’est pas convaincu.

Quand Dieu a créé, il a d’abord créé les sages, les humains et les cons.
Il a pris les sages qu’il a mélangés parmi les sages, les sages parmi les humains et les sages parmi les cons.
Il a ensuite pris les humains qu’il a mélangés parmi les humains, les humains parmi les sages et les humains parmi les cons. Il a enfin pris les cons qu’il a mélangés parmi les sages, les cons parmi les humains et les cons parmi les cons.
Et c’est quand les cons se retrouvent parmi les cons et qu’ils leur reviennent la décision de décider que c’est la catastrophe.
À l’époque, quand il y avait deux ou trois cons dans un village, on les extirpait du village pour les confier à un sage afin de s’occuper de leur rééducation, c’est après qu’on les remettait dans la société.
Mais aujourd’hui, s’il fallait sortir tous les cons, certaines villes et certains villages se verraient vidés de toutes leurs substances humaines sans qu’on ait réussi à vider tous les cons.
Un con c’est un con, il ne reconnait jamais qu’il est con. Pour lui c’est l’autre qui toujours est con, c’est son voisin qui con, lui non. Il est telle une bête qui refuse de se reconnaitre bête, mais qui ne cesse de paitre dans la prairie de la bêtise.
Heureusement qu’on le reconnait toujours à sa tête parce qu’il a toujours la tête d’un con. Il ne change jamais de tête.
Si vous allez quelque part et que vous entendez les gens crier : oh ! le con il est encore parmi nous, il va nous pourrir la journée. Si vous faites le tour de tout le monde pour repérer ce con en vain, ce n’est pas la peine d’aller le chercher plus loin.
C’est pas qu’il y plus de cons cette année que les années dernières, mais c’est parce que les cons de l’année prochaine sont déjà parmi nous.

Lien Permanent pour cet article : https://www.gerer-sa-famille.com/proverbes-africains-humoristiques/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

CommentLuv badge