Les sept ennemis de votre épargne


Comment conserver une épargne difficilement réalisée ?

Ne cassez pas la tirelire trop tôt

Les ennemis de l’épargne

Comment résister aux tentations ? Quels sont les opposants de l’épargne ?

« J’avais une épargne, mais j’ai été obligé d’y puiser pour satisfaire des besoins urgents.»

« Mon budget est serré, je ne peux pas épargner ! »
« Comment faites-vous pour épargner ? Moi j’ai beau essayer, je n’y arrive pas.»
« Avec l’augmentation des prix et les besoins de la famille, il m’est impossible d’épargner.»
Ces lamentations ont en commun la difficulté de bien gérer le budget familial. Les ennemis de l’épargne sont comme l’hydre à sept têtes : coupez une tête secondaire et deux autres repoussent.


Mais alors il n’y a pas de solution, direz-vous ?
Car nous ne sommes pas Hercule. La solution existe, mais avant de la dévoiler, laissez-moi vous lister les sept ennemis de l’épargne :

 

  1. Un budget mal géré ou non tenu : Tenir un budget est inévitable pour bien géré votre argent. Mais cette condition indispensable ne suffit pas.
    Un budget bien tenu doit être :
    – Analysé pour dépister les gaspillages
    – Flexible et adapté à vos réalités
    Prévisionnel suivant l’historique de vos revenus et dépenses
    Minutieusement suivi  pour noter toutes les dépenses et tous les revenus.
  2. L’imprévoyance : Personne ne peut réaliser une épargne sans prévoir les dépenses à venir et les moduler en fonction des revenus.
  3.  Le manque de projet : « Un homme sans objectif est comme un navire sans gouvernail. » Thomas Carlyle.
    De même, sans but financier votre porte-monnaie se remplit et se vide au gré de vos humeurs dépensières. Avec un but précis comme l’achat de la maison ou de la voiture familiale, la bonne gestion des revenus est obligatoire pour réunir l’épargne nécessaire ou payer la dette contractée.
  4. Avec des revenus stagnants alors que la famille s’agrandit, que les besoins augmentent, l’épargne devint un rêve chimérique. La solution : Faire régulièrement évoluer les revenus de la famille.
  5. Être dépensier (ère) : Connaissez-vous une personne dépensière qui a une épargne ? À moins qu’elle soit riche comme Crésus !
  6. Des besoins non maitrisés aboutissent à un budget déficitaire. Par exemple, je reçois mon salaire et je m’offre les objets high-tech dont je rêve depuis quelque mois – avant d’avoir satisfait les besoins de base (l’alimentation, les factures d’eau, d’électricité, de téléphone, de santé, etc.) – conséquence mon budget est déséquilibré.
  7.  L’inflation : « Hausse générale des prix conduisant à une perte du pouvoir d’achat de la population et une perte de valeur de la monnaie. » Et quand le pouvoir d’achat baisse soit la consommation baisse soit le ménage puise dans ses économies pour maintenir son niveau de vie.

Pour trouver la solution à ses sept ennemis de votre épargne faites comme Hercule : Trouvez et coupez la tête principale de l’hydre.
Chacun de nous est unique dans ses désirs et ses buts.
Alors qu’est-ce qui nous empêche d’épargner ou d’avoir une épargne stable ?
Ou se trouve la tête principale de l’Hydre ? Partageons la réflexion dans les commentaires.

Téléchargez le tableau de suivi et de calcul du budget familial !

Et vos quatre bonus.

  1. Les 4 étapes pour passer d’un budget déficitaire à un budget excédentaire.
  2. Vingt six astuces pour économiser de l’argent à raison d’une astuce toutes les semaines : ceux qui ont appliqué la première idée ont gagné entre 1230 et 1960 euros.
  3. « Ça marche » : le célèbre petit livre rouge qui fait que vos rêves deviennent réalité .
  4. Le livre « 60 conseils pour une vie de famille et des relations harmonieuses ».

Inscrivez-vous ici !

Termes de recherche:

Lien Permanent pour cet article : https://www.gerer-sa-famille.com/les-sept-ennemis-de-votre-epargne/

1 ping

  1. […] Saviez-vous que 70% de nos achats sont impulsifs ? […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

CommentLuv badge