Les Français et leur pouvoir d’achat 2018.

Extrait du communiqué de presse de COFIDIS.

Cofidis, un des principaux acteurs du crédit à la consommation en France, dévoile ce jour les résultats de la 7ème édition du Baromètre annuel : « Les Français et leur pouvoir d’achat », réalisé avec l’institut CSA.

Une nouveauté cette année : les Français ont été interrogés sur l’impact de plusieurs mesures, liées au pouvoir d’achat, mises en place par le Gouvernement depuis le 1er janvier 2018 (hausse de la CSG, baisse des cotisations sociales sur les salaires, …) et sur l’impact du futur prélèvement à la source sur la gestion de leur budget.

Les Français et leur pouvoir d'achat

Les Français et leur pouvoir d’achat

Pouvoir d’achat en baisse.

Malgré une perception de leur pouvoir d’achat en baisse, les Français demeurent optimistes pour l’avenir, notamment les jeunes :

  • Une majorité de Français (56%) juge son pouvoir d’achat « correct mais sans plus » et 28% d’entre eux
    l’estiment faible (chiffres stables par rapport à l’an dernier)
  • Plus d’un Français sur 2 (54%) déclare que son pouvoir d’achat a diminué au cours des 12 derniers mois
    (+6 pts par rapport à l’an dernier), notamment les seniors (74% des 65 ans et + ; +10 pts en un an).
  • Il manque 445€ en moyenne chaque mois aux Français pour vivre confortablement, un montant en baisse
    par rapport à l’an dernier (-39€).
  • Un Français sur 3 (32%) déclare être à découvert au moins une fois tous les 3 mois (+2 points par
    rapport à l’an dernier). Le montant moyen du découvert diminue légèrement (370€ contre 394€ l’an
    dernier).
Les Français et leur pouvoir d'achat

Les Français et leur pouvoir d’achat

  • Les Français demeurent relativement optimistes pour l’avenir : 56% d’entre eux estiment que leur pouvoir
    d’achat va augmenter ou rester stable au cours des 12 prochains mois (+5 pts par rapport à l’an dernier).
    Les jeunes sont particulièrement confiants (70% des 18/24 ans estiment que leur pouvoir va augmenter
    ou rester stable) à la différence des retraités qui sont inquiets (64% d’entre eux envisagent une baisse
    de leur pouvoir d’achat)
  • Cet optimisme ne semble pas être lié aux différentes mesures pour le pouvoir d’achat prises par le
    gouvernement depuis le 1er janvier 2018 : 7 Français sur 10 (71%) estiment qu’elles ne vont pas
    contribuer à l’amélioration de leur pouvoir d’achat
  • La part des Français qui souhaite mener à bien des projets dans les 12 prochains mois, est toujours
    importante mais se stabilise après plusieurs années de hausse continue (65% ; +1 pt par rapport à l’an
    dernier), tirée par les jeunes de 18/34 ans.

 

Perception du pouvoir d’achat.

Même si la perception des Français sur leur niveau de vie reste inchangée par rapport à l’an dernier :

  • 28%considèrent leur pouvoir d’achat comme faible,
  • 56% correct mais sans plus,
  • 15% élevé),
  • plus de la moitié des Français (54%) estime que son pouvoir d’achat a diminué au cours des 12 derniers mois (+6 points en un an). Ce sentiment s’observe notamment chez les retraités (74% des personnes âgées de 65 ans et plus), et est à relier à la hausse de la CSG effective depuis le 1er janvier 2018 (42% des personnes âgées de 65 ans et plus déclarent que cette hausse a eu un impact significatif sur leur pouvoir d’achat contre 23% des Français).
  • La part des Français estimant que leur pouvoir d’achat est resté stable a également diminué (36% ; -6 points en 1 an).
  • Seuls 9% des Français estiment que leur pouvoir d’achat a augmenté (stable par
    rapport à l’an dernier), avec une proportion plus forte chez les populations jeunes (24%
    des 18-24 ans et 15% des 25/34 ans).

Paradoxalement, malgré cette perception de baisse du pouvoir d’achat observée chez les Français, la somme qui leur manque en moyenne chaque mois pour vivre confortablement a diminué (445€ ; -39€ par rapport à l’an dernier).

Comment les Français optimisent-ils leur pouvoir d’achat ?

Cette baisse peut s’expliquer par le fait que les Français optimisent leurs dépenses et qu’ils améliorent leur trésorerie grâce à l’économie collaborative, aux bons plans et à la souscription d’un crédit à la consommation (les encours ont progressé de 5,5% en un an 1).
Le montant moyen du découvert bancaire a également diminué (370€ contre 394€ l’an dernier). Près d’un Français sur 3 (32%) déclare être à découvert au moins une fois tous les 3 mois (+ 2 points par rapport à l’an dernier).
Les Français demeurent relativement optimistes pour l’avenir :

  • plus d’1 Français sur 2 (56%) estime que son pouvoir d’achat va augmenter ou rester stable au cours des 12 prochainsmois (+5 points par rapport à l’an dernier). Cet optimisme s’observe notamment chez les
    jeunes de 18/24 ans (70% d’entre eux estiment que leur pouvoir d’achat va augmenter ou rester stable).
  • En revanche, les seniors émettent plus de réserves : près de 2 retraités sur 3 (64%) estiment que leur
    pouvoir d’achat va diminuer au cours des 12 prochains mois.
  • On observe le même constat à moyen terme : 29% des Français ont confiance en l’amélioration de leur pouvoir d’achat au cours des 5 prochaines années (+ 3 points par rapport à l’an dernier), notamment les jeunes (60% des 18/24 ans et 41% des 25/34 ans).

 

La précarité.

Le sentiment de précarité progresse chez les Français : un Français sur 2 (51%) déclare vivremal (+6 points par rapport à l’an dernier), notamment les retraités (58%), les CSP- (55%) et lesfemmes seules avec enfant (73%).
La part des Français qui parvient à épargner diminue : 38% (-2 points par rapport à l’andernier). Ceux qui épargnent sont principalement les CSP + (52%) et les jeunes actifs de 25à 34 ans (48%).

Enfin, les personnes les plus fragiles sont particulièrement exposées aux imprévus financiers : 55% des personnes ayant un pouvoir d’achat faible et 57% des femmes seules avec enfant ont
dû faire face à un imprévu financier au cours des 12 derniers mois, contre 42% des Français.

 Articles à lire dans la même thématique :

Où trouver un tableau pour gérer son budget ?

Comment faire un budget familial ?

Comment épargner avec un petit salaire ?

4 étapes pour améliorer votre budget familial

Quel logiciel de comptabilité familiale choisir ?

Taux d’endettement et gestion du budget familial

Comment économiser pour acheter une maison ?

Le compte bancaire en ligne

Comment économiser sur les courses alimentaires ?

Comment bien gérer son salaire.

Comment gérer mon budget au quotidien ?

 

Téléchargez le tableau de suivi et de calcul du budget familial !

Et vos quatre bonus.

  1. Les 4 étapes pour passer d’un budget déficitaire à un budget excédentaire.
  2. Vingt six astuces pour économiser de l’argent à raison d’une astuce toutes les semaines : ceux qui ont appliqué la première idée ont gagné entre 1230 et 1960 euros.
  3. « Ça marche » : le célèbre petit livre rouge qui fait que vos rêves deviennent réalité .
  4. Le livre « 60 conseils pour une vie de famille et des relations harmonieuses ».

Inscrivez-vous ici !

Termes de recherche:

Lien Permanent pour cet article : https://www.gerer-sa-famille.com/les-francais-et-leur-pouvoir-dachat-2018/

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.