Le conte.

Pour la journée internationale du conte je vous propose cette vidéo de Boucar Diouf pleine d’enseignement, de sagesse et d’humour.

Vous y verrez :

  •  Une définition originale du conte que vous n’oublierez jamais à 7 secondes
  • Quel est le rapport entre les couches pour bébés et les politiciens ? Vous le découvrirez à 1 min 26 s hilarant.
  •  Comment un auditeur réagit-il aux contes ? Pour le découvrir, regardez ces visages à 1 min 53 s, 2 min 23 s, 4 min 22 s et surtout à 4 min 52 s c’est magnifique.
  • Comment aider un moins nanti dans la discrétion et tout raffermissant les liens et la solidarité ? Voyez à 4 min 15 s le public a adorer !

Vous trouverez une transcription sous la vidéo, mais croyez-moi toute la saveur se trouve dans les paroles et l’image.

Ne ratez pas ces six minutes de bonheur.

 

Moi j’ai appris à raconter des histoires avec mon grand-père il disait :

 

[warning]

Le conte est une histoire d’hier, racontée par les hommes d’aujourd’hui, pour les générations de demain.

 

[/warning]
Et si les civilisations tout comme les hommes meurent, le présent devrait toujours s’inspirer du passé et l’avenir du présent.
Et parfois, il ajoutait : les enfants, si la rivière a un tracé sinueux c’est qu’il n’a pas d’ancêtres à suivre.
Ça, c’est mon grand père qui l’enseignait.
On est maitre de sa parole avant de la prononcer, mais on peut en devenir l’esclave une fois qu’elle a quitté notre bouche.
ça, c’est mon grand-père qui a enseigné ça

Le mensonge a beau faire deux semaines de route, la vérité le rattrape en une journée.
Et la vérité, comme du piment, pique les yeux, mais ne les crève pas.
La mauvaise parole est comme une lance que l’on plante dans le tronc d’un arbre.
On a beau soigneusement essayé de la retirer elle laisse une plaie qui prend beaucoup de temps à se refermer.
Ça aussi c’est mon grand père qui enseignait ça.

Dés fois aussi il disait :
une langue qui fourche peut faire plus de mal qu’un pied qui trébuche.

Si les politiciens sont comme les couches de bébé, il faut les remplacer régulièrement pour
les mêmes raisons. Ca ce ne n’est pas mon grand père qui enseignait cela.

Par contre, mon grand père enseignait :
Si ta barbe blanchit plus vite que ta tête c’est que probablement tu as passé ta vie à travailler plus de la bouche que du cerveau. Il appelait cela le syndrome des politiciens en fin de carrière.
Si tu cognes ta tête contre une cruche et que cela sonne creux n’en déduit pas forcément que c’est la cruche qui est vide.
Pour jouer avec les fesses sans demander la permission mieux vaux les avoirs dans son caleçon.
Si l’arbre savait ce que lui réserve la hache, il n’aurait pas fourni le manche.
Dans ma jeunesse quand j’avais un problème j’allais voir mon grand père, car dans mon pays
on dit qu’un vieillard assis voit plus loin qu’un jeune homme debout.
Et là, grand-papa se mettait debout pour nous parler, car dans mon pays on dit aussi :
Un vieillard debout voit plus loin qu’un vieillard assis.
Et ça si vous ne l’avez pas vu venir c’est que vous êtes bien assis.

Aujourd’hui, on est à l’humour du monde, car la planéité est complètement métissée, complètement multiculturelle.
Pourquoi ?
Car les gens du sud, qui viennent dans les pays du nord, ils viennent chercher de quoi manger la plupart du temps, c’est Vrai.
Parce qu’on tendance à oublier qu’au sud des pays du G20 il y a encore des pays qui appartiennent au groupe du Gfaim.
Pendant la grande famine au Sénégal, qui avait frappé mon village à peu près à la même époque que votre grande noirceur

heureusement, nous avions mon grand-père,qui chaque jour nous remontait le moral en nous disant : les enfants c’est vrai que

l’égalité entre tous les enfants de la terre est un beau rêve utopique, mais malheureusement ce n’est pas à tout oreilles

percées que l’on accroche des anneaux d’or, la preuve la mer est bien pleine et tout le temps il continue de pleuvoir dedans.
Et parfois, il rajoutait : si un jour vous êtes privilégié par la vie sachez que vous le serait davantage en étant généreux avec les moins nantis.
En plus, vous ne risquez que d’être comparable au soleil qui n’a jamais cessé de briller au-dessus d’un village parce qu’il est trop petit.
Et pendant cette famine, un jour mon grand père m’a remis un sac de grain en pleine nuit et m’a dit : Boucar va déposer ce sac devant la maison des voisins qui ont des difficultés à joindre les deux bouts. Le monsieur avait douze enfants.
Et quand j’ai demandé à grand-papa pourquoi il ne donnait pas le sac directement à ces gens là.
Il m’a dit Boucar on ne peut pas faire cela. Celui qui vient en aide à quelqu’un doit attendre la nuit et déposer ce qu’il peut devant sa maison.
De ce fait quand ces gens se réveillent, ils ramassent discrètement le cadeau, mais ignore l’identité du bienfaiteur.
Et le lendemain quand ils se promènent dans le village, chaque personne qu’il croise devient leur bienfaiteur potentiel.
C’est de cette façon qu’on cultive les liens et tisse la solidarité sans enlever aux moins nantis leur dignité.
C’est mon grand père qui enseignait ça.
C’est important de penser aux plus âgés sinon on va dans un cul-de-sac, vous n’êtes pas d’accord avec moi ?
Et plus ils sons âgés plus il faut en prendre soin parce que mon grand père disait :
si tu chouchoutes un vieillard depuis l’aube et le soir tu le grondes, il se peut que de toute sa journée il se souvienne d’avoir été grondé. Donc il faut faire attention.
Aux jeunes je dis aujourd’hui, on peut bien être à la page, mais pour comprendre toute l’histoire mieux vaut avoir lu celle qui précède avant d’écrire celle qui suit.
Les personnes âgées sont pour moi des professeurs de choix parce qu’ils donnent leur leçon dans la seule école dont on ne décroche jamais : la grande école de la vie.
C’est pour cela qu’en Afrique on dit souvent : un vieillard qui meurt c’est une bibliothèque qui brûle.

Vous avez aimé ce conte ! Partagez-le avec vos amis sur Facebook :

 

 

 

Termes de recherche:

Lien Permanent pour cet article : https://www.gerer-sa-famille.com/le-conte/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

CommentLuv badge