La tricherie à l’école.

La tricherie à l’école ne se limite plus aux élèves qui copient sur leurs camarades. La conversation entre trois élèves ci-dessous en témoigne.

La conversation entre les trois élèves.

Dès leur entrée dans le bus ils ont mis de l’ambiance avec leurs rires juvéniles et leurs échanges spontanés. Trois d’entre eux se sont un peu écartés du groupe. Ils étaient tout pré de moi et parlaient librement, un garçon et deux filles âgées entre 17 et 22ans.

La première fille : « Cette épreuve de comptabilité était vraiment difficile et longue. Je n’ai pas pu traiter toutes les questions. »

La deuxième : « il fallait commencer par les exercices les mieux notés. Moi aussi je n’ai pas fini, mais j’espère tout de même avoir au moins la moyenne. »

Le garçon : « Ce qui m’étonne c’est Tapha qui a rendu sa copie une heure avant la fin. Personne ne peut terminer tous les exercices en trois heures alors que nous disposons de quatre heures.»

« Moi j’ai des doutes. Vous vous rappelez la dernière fois que nous sommes allés réviser ensemble, dés que nous sommes entrés dans la classe ils ont arrêté de parler et à peine avons-nous échangés avec eux qu’ils sont sortis ensemble. Cela ne vous a pas paru bizarre. »

« Mais oui, je m’en souviens bien et d’ailleurs j’ai posé la question à Ami le lendemain, quand elle a commencé à me parler, elle a été interrompue par l’autre membre du groupe par un : attention à ce que tu dis. »

« Moi je crois qu’ils étaient en train de traiter le sujet de comptabilité. Tu as vu avec quel empressement ils ont effacé le tableau. Tapha n’est pas le seul à avoir rendu tôt sa copie. »

Le garçon : « Comment pouvez-vous être sûres qu’ils ont triché ? »

« J’ai dit à Ami qu’elle aurait pu m’appeler afin que je puisse assisté à leur révision et comblé mes lacunes. Elle était gênée et elle m’a répondu qu’elle regrettait et ne pouvait pas me prévenir à cause des autres membres du groupe. Son comportement me semble bizarre, je vais insister. Nous nous entendons et elle me dira tout. Je suis sûr qu’ils ont obtenu les épreuves de compta. »

« Comment pouvaient-ils se les procurer ? »

« Mais par un des membres de l’administration. »

« Ami est vraiment une hypocrite, elle aurait pu nous avertir ou nous donner une copie. »

« Moi je pense qu’il faut les dénoncer. Ils vont avoir de bonnes notes alors qu’ils ont triché. C’est injuste. »

« Je ne veux pas passer pour une menteuse aux yeux de mes camarades. Ils ont fraudé, je les laisse avec leur conscience. Moi en tout cas j’aurais mérité ma note. Eh ! Puis nous n’avons aucune preuve. »

« Mais le professeur devrait s’en rendre compte. Au moins quatre des membres du groupe sont très moyens dans cette matière. Si pour une épreuve aussi coriace ils se tapent de très bonnes notes, cela doit lui mettre la puce à l’oreille. »

Les conséquences de la tricherie à l’école.

Les élèves tricheurs vont décrocher de bonnes notes imméritées. Ils ont enfreint les règles d’honnêteté que leurs parents essaient de leur inculquer. Mais le plus grave est le fait qu’ils aient obtenu les épreuves par un membre de l’administration de l’école : contre de l’argent ?

L’une des élèves parait regretter sa non-participation à la triche tandis que l’autre ne veut pas dénoncer ses camarades. Dans ce cas ne se fait-elle pas complice de ces agissements condamnables ?

La première conséquence de la tricherie aux épreuves est l’injustice par rapport aux élèves non tricheurs. Ensuite vient le fait d’agir en hors des normes inculquées par leurs parents. Il est évident qu’un élève qui triche manque de confiance en lui-même, car il ne maitrise ni son cours ni les exercices d’application.
Ne continueront-ils pas à tricher par la suite ? Tricher dans leur future vie de famille, tricher au travail, tricher dans la vie sociale.

Quelle honte pour leur parent quand ils seront démasqués !

Les tricheurs prennent le chemin de la déloyauté et de l’hypocrisie.

Chaque année, l’on dénonce des tricheries aux examens officiels. Cela s’observe dans bien des pays.
Est-ce l’éducation donnée à nos enfants qui est en cause ?

Ne nous trompons pas, les politiciens trichent, nos gouvernants volent et trichent, chaque jour à la télévision les enfants sont submergés d’exemples d’agissements sans scrupule, de malhonnêteté, de tortuosité et de perfidie.

Donnons à nos enfants des exemples par nos propres comportements, mais aussi ceux de grands hommes, les sages de nos sociétés et de nos familles. Montrons-leur que tricher c’est être déloyal avec soi-même et se créer un avenir malheureux.

Termes de recherche:

Lien Permanent pour cet article : https://www.gerer-sa-famille.com/la-tricherie-a-lecole/

1 ping

  1. […] La tricherie à l’école. […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

CommentLuv badge