«

»

Imprimer ce Article

Il tue plus que le tabac et vous menace.

Un fléau existe et il tue plus que le tabac (l’une des principales causes de mortalité dans le monde). Le plus

La marche une activité contre la sédentarité.

La marche une activité contre la sédentarité.

grave est que chaque personne peut en être la victime. La bonne nouvelle est qu’il facile de lutter contre ce risque de décès. Mais en quoi consiste ce fléau ?

La menace.

L’OMS signale : ” Les maladies cardio-vasculaires sont la première cause de mortalité dans le monde: il meurt chaque année plus de personnes en raison de maladies cardio-vasculaires que de toute autres causes.”

Or, l’alimentation devient toujours plus riche en graisses, en sel et sucre. Cela nous rend plus vulnérables au diabète, à l’obésité et aux problèmes cardiovasculaires lorsque nous ne pratiquons pas une activité physique régulière.

La sédentarité constitue le fléau qui tu plus que le tabac, celui-ci tue 5,1 millions de personnes par an. La sédentarité est responsable de 5,3 millions de morts par an selon une étude de la Chaire de recherche internationale sur le risque cardiométabolique (ICCR).

Comment réduire la sédentarité ?

Les moyens de transport, les longues heures devant la télévision, le travail au bureau assis devant l’ordinateur sont des causes de sédentarité, parmi tant d’autres. Pour lutter contre cela, Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande une demi-heure de marche par jour au moins.

Je partage avec vous l’article de l’OMS pour lutter contre la sédentarité. Cela est si important pour la bonne santé de toute la famille que je mets la totalité de l’article ci-dessous. Vous pouvez aussi le lire sur le site de l’OMS ici :Source de l’article.

 

Prévenir les maladies non transmissibles

 

L’OMS a mis au point les Recommandations mondiales en matière d’activité physique pour la santé dans le but de fournir aux décideurs politiques nationaux et régionaux des indications sur la relation dose/effet entre la fréquence, la durée, l’intensité, le type et la quantité totale d’activité physique nécessaire pour prévenir les maladies non transmissibles.
  • Recommandations mondiales en matière d’activité physique pour la santé Sur cette page vous trouverez les recommandations concernant trois groupes d’âge: les 5-17 ans, les 18-64 ans et les plus de 64 ans.

De 5 à 17 ans

Pour les enfants et les jeunes gens, l’activité physique englobe notamment le jeu, les sports, les déplacements, les tâches quotidiennes, les activités récréatives, l’éducation physique ou l’exercice planifié, dans le contexte familial, scolaire ou communautaire.

Afin d’améliorer leur endurance cardio respiratoire, leur état musculaire et osseux et les marqueurs biologiques cardio vasculaires et métaboliques,

  • Les enfants et jeunes gens âgés de 5 à 17 ans devraient accumuler au moins 60 minutes par jour d’activité physique d’intensité modérée à soutenue.
  • Le fait de pratiquer une activité physique pendant plus de 60 minutes apporte un bénéfice supplémentaire pour la santé.
  • L’activité physique quotidienne devrait être essentiellement une activité d’endurance. Des activités d’intensité soutenue, notamment celles qui renforcent le système musculaire et l’état osseux, devraient être incorporées au moins trois fois par semaine.
  • Plus d’informations sur l’activité physique pour les jeunes

De 18 à 64 ans

Pour les adultes âgés de 18 à 64 ans, l’activité physique englobe notamment les loisirs, les déplacements (par exemple la marche ou le vélo), les activités professionnelles, les tâches ménagères, les activités ludiques, les sports ou l’exercice planifié, dans le contexte quotidien, familial ou communautaire.

Afin d’améliorer leur endurance cardio respiratoire, leur état musculaire et osseux, et réduire le risque de maladies non transmissibles et de dépression,

  • Les adultes âgés de 18 à 64 ans devraient pratiquer au moins, au cours de la semaine, 150 minutes d’activité d’endurance d’intensité modérée ou au moins 75 minutes d’activité d’endurance d’intensité soutenue, ou une combinaison équivalente d’activité d’intensité modérée et soutenue.
  • L’activité d’endurance devrait être pratiquée par périodes d’au moins 10 minutes.
  • Pour pouvoir en retirer des bénéfices supplémentaires sur le plan de la santé, les adultes devraient augmenter la durée de leur activité d’endurance d’intensité modérée de façon à atteindre 300 minutes par semaine ou pratiquer 150 minutes par semaine d’activité d’endurance d’intensité soutenue, ou une combinaison équivalente d’activité d’intensité modérée et soutenue.
  • Des exercices de renforcement musculaire faisant intervenir les principaux groupes musculaires devraient être pratiqués au moins deux jours par semaine.
  • Plus d’informations sur l’activité physique pour les adultes

À partir de 65 ans et plus

Pour les personnes âgées de 65 ans ou plus, l’activité physique englobe notamment les loisirs, les déplacements (par exemple la marche ou le vélo), les activités professionnelles, les tâches ménagères, les activités ludiques, les sports ou l’exercice planifié, dans le contexte quotidien, familial ou communautaire.

Afin d’améliorer leur endurance cardio respiratoire, leur état musculaire et osseux, et de réduire le risque de maladies non transmissibles, de dépression et de détérioration de la fonction cognitive:

  • Les personnes âgées devraient pratiquer au moins, au cours de la semaine, 150 minutes d’activité d’endurance d’intensité modérée ou au moins 75 minutes d’activité d’endurance d’intensité soutenue, ou une combinaison équivalente d’activité d’intensité modérée et soutenue.

  • L’activité d’endurance devrait être pratiquée par périodes d’au moins 10 minutes.

  • Pour pouvoir en retirer des bénéfices supplémentaires sur le plan de la santé, les personnes âgées devraient augmenter la durée de leur activité d’endurance d’intensité modérée de façon à atteindre 300 minutes par semaine ou pratiquer 150 minutes par semaine d’activité d’endurance d’intensité soutenue, ou une combinaison équivalente d’activité d’intensité modérée et soutenue.

  • Les personnes âgées dont la mobilité est réduite devraient pratiquer une activité physique visant à améliorer l’équilibre et à prévenir les chutes au moins trois jours par semaine.

  • Des exercices de renforcement musculaire faisant intervenir les principaux groupes musculaires devraient être pratiqués au moins deux jours par semaine.

  • Lorsque des personnes âgées ne peuvent pratiquer la quantité recommandée d’activité physique en raison de leur état de santé, elles devraient être aussi actives physiquement que leurs capacités et leur état le leur permettent.

 

 

Termes de recherche:

Lien Permanent pour cet article : https://www.gerer-sa-famille.com/il-tue-plus-que-le-tabac-et-vous-menace/

(1 commentaire)

  1. Berou@IPJ

    La sédentarité est affirmativement très nuisible pour notre santé. Le plus alarmant est que beaucoup de personne néglige cette réalité et se mettent en conséquence dans de grave situation de danger. Il faut se ménager si l’on veut avoir une bonne santé et éviter de tomber dans les pièges des maladies qui nous guettent notamment en passant par nos propres occupations sédentaires. Les conseillent préconisés sont à prendre au sérieux pou ainsi établir un certain équilibre dans notre vie.
    Berou@IPJ Articles récents..L’Institut pour la Justice auditionné à l’Assemblée nationale sur le financement de l’aide aux victimesMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge