Gérer ses émotions en famille.

Gerer ses emotions dans le couple

Gérer ses émotions dans le couple

Qu’est-ce que les émotions ? Peut-on maîtriser ses émotions ? Je me suis souvent posé ces questions après une réaction disproportionnée due à une forte émotion.

Je trouve cette définition du mot émotion dans le dictionnaire : « trouble, agitation passagère et souvent impulsive créée par un vif sentiment de peur, de colère, de surprise, de joie, d’angoisse, etc. »

Oui, les émotions sont passagères, mais elles nous font réagir sans réfléchir, surtout lorsque nous sommes ressentons des émotions négatives comme la colère, la peur, le ressentiment, la jalousie, etc.

Or, les émotions vivent avec nous et à tout moment nous sentons diverses émotions suivant nos pensées, les événements vécus et l’interprétation que nous en faisons.

Que préférons-nous entre une personne froide, impassible, indifférente et une autre qui exprime ses émotions ? Certainement, la seconde et pourtant dans certains cas nous regrettons de ne pas avoir fait preuve de sérénité et de calme.

Nos émotions déterminent aussi notre humeur. Plus nos émotions sont mauvaises plus nous sommes d’humeur maussades. Et au contraire, plus nos émotions sont euphoriques plus notre humeur est gaie.

Gérer ses émotions est-ce possible ?

Nous aimerions être toujours gaies, euphoriques, enthousiastes, pleines d’énergie, le cœur toujours en fête. Hélas, il suffit de peu et la contrariété s’installe avec son fidèle compagnon la morosité.

Regardez tous ces gens rencontrés dans la rue, la majorité ont des visages tendus, le front plissé, les lèvres serrées. Les mauvaises émotions se reflètent sur leurs visages.

L’objectif de cet article n’est pas de donner une leçon, mais de partager l’expérience vécue. Par exemple un matin en allant au travail j’étais comme les personnes décrites ci-dessus. Je me sentais mal, triste, abattu, sans entrain.

Puis je me suis rappelé un article lu sur un blog et prétendant que l’on peut changer son humeur en modifiant ses pensées. Pour cela il faut se remémorer des moments heureux, et s’immerger en pensée comme si on le vivait dans l’instant présent.

J’ai un ami qui adore raconter des blagues et il le fait bien. La dernière fois, il nous avait fait rire aux larmes. Rien que le fait d’y penser m’a fait sourire puis en me remémorant la scène, je me suis déridé et je souriais largement.

Le souvenir de cet instant de joie a attiré d’autres pensées agréables et finalement la journée qui s’annonçait si mauvaise, fut transformé par une modification des pensées et par conséquent des émotions ressenties.

Seulement, je me suis rendu compte qu’il n’est pas facile d’être toujours de bonne humeur, surtout lorsqu’il s’agit de…

Gérer ses émotions dans le couple.

Elle tarde à rentrer à la maison. Malgré son appel je m’inquiétais, ce n’était pas dans ses habitudes. Dix puis quinze minutes puis une demi-. Non, ce n’est pas possible, il a dû lui arriver quelque chose, un accident ? Et le pire, elle ne décroche pas son téléphone.

Elle rentre à la maison avec deux heures de retard. Quand je l’ai vu, le soulagement a brusquement laissé la place à la colère. Les reproches ont fusé.

Après ses explications j’ai compris que je n’avais aucune raison de m’inquiéter et encore moins de me mettre en colère, prise dans les embouteillages de la veille des fêtes – avec tout le bruit ambiant – elle n’avait pas entendu la sonnerie de son téléphone.

Cette mésaventure m’a appris que la condition physique influe sur les émotions, car ce jour-là j’étais épuisé. La fatigue a amplifié mes émotions nuisibles. Il arrive souvent dans le couple des attitudes irréfléchies dues à des émotions incontrôlées ou en réaction aux paroles du conjoint.

Gérer ses émotions avec ses enfants.

Gérer ses émotions avec ses enfants.

Gérer ses émotions avec ses enfants — Image by © Royalty-Free/Corbis

J’adore les enfants, non pas parce que je m’appelle Nicolas, 😉  mais parce qu’ils sont si naturels et ils font naître en nous tellement de tendresse, de sympathie, de sensibilité. L’enfant exprime ses émotions tout de suite et les oublie dans la minute qui suit : il pleure et quinze secondes plus tard il sourit, rit, joue. Il ne connaît pas la haine, le remord, et encore moins la rancune. Ces émotions malsaines il va les apprendre en grandissant.

Je me suis rendu compte que mes enfants calquaient leurs attitudes sur celle de leur maman ou la mienne dans certaines circonstances.

Ce constat m’a inquiété, car je ne veux pas qu’ils se comportent comme moi. Oh ! Non, je voudrais plutôt qu’ils soient meilleurs que moi. J’avoue : depuis lors j’essaie de maîtriser mes émotions négatives devant mes enfants.

Gérer ses émotions en famille.

« Monsieur Seck les notes de votre fille baissent et elle se comporte bizarrement. Elle ne joue plus avec ses camarades et elle devient taciturne. Que se passe-t-il ? » Étonné par cette question de l’enseignante de ma fille, je ne savais que répondre.

Elle insiste : « Lorsque l’enfant change de comportement M. Seck, la raison se trouve le plus souvent dans sa famille. Existe-t-il des problèmes chez vous ? Vous vous êtes séparé de sa maman ? » J’ai dû avouer : depuis un mois c’était très tendu à la maison. Ma femme et moi nous querellions presque tous les jours en présence des enfants.

Ainsi, les paroles dures échangées, les émotions de colères, d’agressivité faisaient souffrir nos enfants à tel point que leurs résultats scolaires et leurs comportements s’en ressentaient.

Nous avons fait les efforts nécessaires pour retrouver un foyer calme ou il fait bon vivre. Maintenant, nos rares disputes se passent loin des oreilles des enfants et de plus cela ne dure pas.

Les émotions dominantes dans le foyer influent sur la conduite des enfants, raison suffisante pour mieux gérer nos émotions en famille.

 Gérer ses émotions entre amis.

Le plaisir de se retrouver entre amis peut facilement être gâché par des disputes, les émotions négatives l’emportent alors sur les bonnes émotions habituelles des rencontres amicales.

Une heure avant d’aller retrouver mes amis, je m’étais disputé avec mon frère. Je pensais que le changement de milieu et d’atmosphère me permettrait de modifier mes sentiments et me sentir mieux.

Hélas, la contrariété bien présente en moi m’a fait réagir négativement à une remarque d’un ami et j’ai répondu avec emportement.

Heureusement, l’altercation a été étouffée dans l’œuf, car mes amis me connaissent bien et ils avaient remarqué que je n’étais pas dans état normal à mon arrivée. J’ai reconnu mes torts, expliqué la dissension avec mon frère et présenté mes excuses pour cette réaction excessive.

Cela m’a appris que des émotions très fortes influent sur le comportement.

Gérer ses émotions au travail.

Il y a quelques années, j’allais au travail à contrecœur parce qu’il y régnait la méfiance, les soupçons, les médisances. Cette ambiance ne favorisait pas une saine collaboration entre les services et entre collègues. Conséquence il ne passait pas une semaine sans engueulades et reproches à la moindre erreur.

Il est malaisé de gérer ses émotions dans de pareilles situations et encore moins de s’épanouir et de travailler sereinement.

Heureusement, aujourd’hui les têtes brulées et les fauteurs de troubles ont quitté la société. Une franche collaboration entre collègues s’est établie ainsi qu’une ambiance plus détendue et plus conviviale : maintenant il n’est pas rare d’entendre des rires au bureau et de partager des moments agréables ensemble (exemple collègues qui offrent le déjeuner à tous les autres pour marquer un événement heureux de leur communauté religieuse).

Les émotions négatives se font rares et faire grise mine au bureau est démodé.

Notre comportement dépend le plus souvent des émotions ressenties. Plus nous vivons avec des émotions saines et plus nous sommes faciles et agréables à vivre. Au contraire des émotions malsaines dominantes déterminent des personnes moroses, antisociales, dont on ne cherche pas la compagnie. Ce n’est pas l’idéal pour une vie en famille, avec des amis, des collègues, en couple, une vie en société.

Lien Permanent pour cet article : https://www.gerer-sa-famille.com/gerer-ses-emotions-en-famille/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

CommentLuv badge