«

»

Imprimer ce Article

Gérer son sommeil pour être en meilleure santé.

Gérer son sommeil pour une meilleure santé physique et morale.

Gérer son sommeil pour une meilleure santé physique et morale.

Douze heures de jour plus douze heures de nuit forment un jour complet. Nous avons besoin du jour et du soleil pour vaquer à la plupart de nos occupations, mais aussi de la nuit pour dormir et laisser notre corps et notre cerveau se régénérer.

Dans la vie moderne, la tendance est d’écourter notre temps de sommeil en menant des activités nocturnes. Mais les nuits ne servent pas à s’occuper d’une multitude de choses que nous aurions pu faire dans la journée ou à travailler à la lumière d’une lampe, à discuter, à danser.

Ceux qui ont un travail de nuit et doivent se reposer le jour. C’est un fait, et dans ce cas, ces personnes gèrent leur sommeil en fonction de leurs activités.

Se retrouver entre amis, faire la fête, aller danser est des activités utiles à notre équilibre, mais elles nous entraînent souvent jusqu’à des heures tardives. La conséquence donne un sommeil écourté, à cheval entre la fin de la nuit et la matinée.

Non, nous ne sommes pas là pour établir un règlement concernant le sommeil.

Bien sûr, nous n’allons pas couper l’inspiration d’un écrivain quand au beau milieu de la nuit, il se réveille et produit plusieurs pages d’écriture.

Toutefois, il est bon de rappeler certaines règles.

Nous avons besoin de la lumière du jour pour nous éviter des stress, des maladies nerveuses et la dépression. Des études confirment que le manque de lumière et donc d’exposition au soleil peut entraîner des dépressions nerveuses. Notre cerveau fonctionne avec la lumière du jour, mais aussi avec la nuit noire. Le jour joue un rôle important pour nous maintenir en bonne santé

Le repos pendant la nuit est plus facile et plus récupérateur. Pendant la nuit le cerveau se met aisément au repos et sécrète certaines hormones très importantes pour notre santé physique et morale comme la mélatonine.

La production de mélatonine atteint son maximum entre une heure et cinq heures du matin. Pour que le cerveau produise cette mélatonine, la personne doit être en phase de sommeil profond. Or, la mélatonine intervient dans la régulation des rythmes biologiques. Lorsque la personne rate cette plus haute période de création de cette hormone, cela produit des effets négatifs sur le sommeil et sur la qualité du sommeil. C’est ainsi que l’insomnie s’installe et le manque de tonus pendant la journée.

Voyons ce qu’en dit l’encyclopédie en ligne Wikipédia :

« La mélatonine est surtout connue comme étant l’hormone centrale de régulation des rythmes chrono biologiques en étant synthétisée surtout la nuit.

Elle régule beaucoup de sécrétions hormonales, chez l’humain et chez tous les mammifères.

Elle est sécrétée par la glande pinéale (dans le cerveau) en réponse à l’absence de lumière.

En temps normal, la mélatonine est sécrétée la nuit uniquement (pic de sécrétion à 5 heures du matin chez l’humain, et en moyenne, car sa production est inhibée par la lumière).

La mélatonine interviendrait aussi dans l’appétit. Les sujets qui ne dorment pas assez grignotent davantage et ont plus faim.

Ces propriétés antioxydantes la font contribuer à certains processus de détoxification de l’organisme, ainsi qu’à certains processus de résistances aux stress oxydatifs. Elle semble aussi jouer un rôle dans le système immunitaire. »

Vous comprenez pourquoi le rythme biologique normal de notre corps nous pousse à dormir tôt dans la nuit afin que nos nuits de sommeil soient complètes. Nous nous réveillons alors le corps reposé, les idées claires, avec le tonus nécessaire pour une journée bien remplie.
Nous pouvons modifier ce rythme normal en imposant à notre corps des horaires différents.

Les personnes qui travaillent le jour en sont un exemple. Elles reconnaissent qu’après un certain nombre d’années de cette pratique, elles se sentent dépressives et n’ont plus du tout le même rythme que les autres, au point de se sentir marginalisées.

Gérer son sommeil consiste à nous coucher avant minuit de manière à dormir au moment ou la sécrétion de mélatonine atteint son apogée entre 1 heure et 5 heures du matin. Ainsi, le cycle naturel sera respecté grâce à la production suffisante de mélatonine afin de nous maintenir dans une excellente santé physique et mentale.

Prendre l’habitude de se coucher à une heure fixe, de préférence avant minuit, et dormir suffisamment, permet de bien gérer son temps de sommeil.

Si nous sommes habitués à faire la fête tous les jours, où très souvent dans la semaine, il faudra freiner ses activités nocturnes si l’on veut pouvoir garder un rythme longtemps et rester en bonne santé.

Bien dormir, récupérer et bien vivre, ou faire la fête toutes les nuits et oublier de vivre sainement et avec toute votre acuité mentale. C’est à vous de choisir ! Soyez certain d’une chose, le sommeil nocturne est indispensable à votre équilibre mental et physique. Comment vous sentez-vous après avoir mal dormi ?

Termes de recherche:

Lien Permanent pour cet article : https://www.gerer-sa-famille.com/gerer-le-sommeil-pour-etre-en-meilleure-sante/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge