Fête des voisins 2018

Résultat de l’enquête  réalisée en ligne du 22 mars au 18 avril 2018 sur un échantillon de 1568 personnes, représentatif des Français.

” La Fête des voisins, également nommée Immeubles en fête, est une fête à l’origine française, qui se donne pour but de permettre à des voisins de se rencontrer de façon conviviale, afin de rompre l’isolement qui, selon ses organisateurs, gagne de plus en plus les villes1, et de tenter de créer un sentiment d’appartenance au quartier.

Cette fête est due à l’initiative d’Atanase Périfan, qui en avait lancé l’idée en 1999 dans le 17e arrondissement de Paris, avec l’association qu’il avait créée quelques années plus tôt, Paris d’Amis.”
Source : Wikipédia

De gros soucis de voisinage dans 73% des cas !

“Déjà, quand bien même 84% des personnes questionnées sont bien au courant de la fête des voisins, 21% seulement envisagent d’y participer.

Signe que non seulement cette tradition ne prend plus, mais en plus, les tensions de voisinage sont bien présentes.

La preuve : au moment de citer les raisons de leur absence à cette fête, 58% ont prétendu que le meilleur moyen de rester ami avec ses voisins était de ne pas les fréquenter ! Contradictoire non ?

Fête des voisins : seuls 21% envisagent d'y participer.

Fête des voisins : seuls 21% envisagent d’y participer.

Si certains ont mis en avant d’autres raisons  (22% veulent éviter les ragots, 12% n’ont aucun intérêt à faire la fête avec des quasi-inconnus), d’autres réponses témoignent du désamour actuel : 51% ont admis ne pas partager de bons moments avec leurs voisins et 73% prétendent avoir connu de gros soucis avec au moins l’un d’entre eux.

le meilleur moyen de rester ami avec ses voisins était de ne pas les fréquenter

le meilleur moyen de rester ami avec ses voisins était de ne pas les fréquenter

 

Fête des voisins : les raisons de la non participation

Fête des voisins : les raisons de la non participation

Dans 32% des cas, une plainte ou main courante a été déposée et la gendarmerie ou police a dû se déplacer pour 21% des interrogés…

Les raisons sont généralement bien connues :

  • tapage nocturne (52%),
  • conflit de stationnement (21%) ou
  • animal trop envahissant (11%).

On note aussi 38% des Français gênés par les disputes de leurs voisins entre eux et12% qui, à l’inverse, ont subi l’intensité de leurs ébats amoureux !

Enfin près de 26% des sondés avouent apprécier leurs voisins soit par simple fuite du conflit, par politesse ou par solidarité, plus que par réel attachement.
Dernier chiffre intéressant : 7% interpellent leur voisin par… une insulte.

Plus d’un tiers des Français fantasment sur leur voisin !

Pourtant, il existe des relations de voisinage tout à fait conviviales, et certaines réponses entrent presque en contradiction avec celles déjà évoquées.

On compte ainsi 59% des Français ayant tissé une relation amicale avec leurs voisins.

La majorité (51%) appelle son voisin par son prénom et 18% ont même dégotté un surnom (affectueux, suppose t-on).

Fête des voisins : comment appelez-vous votre voisin ?

Fête des voisins : comment appelez-vous votre voisin ?

35% partagent un apéritif et 14% vont même jusqu’au repas.
Ces relations apaisées semblent en grande partie liées aux services rendus entre voisins.

51% ont en tout cas évoqué cet argument pour expliquer cette bonne relation, contre 23% pour la convivialité.

Plus surprenant : 19% des personnes interrogées ont déjà connu une histoire de cœur avec un(e) voisin(e), et 5% ont formé un couple avec l’un d’entre eux.

Notons enfin que plus d’un tiers des sondés (39%) ont déjà fantasmé sur leur voisin !
A croire que les relations entre voisins seront toujours ambiguës.”

Manon TENES

Enquête commandée par www.budget-maison.com

Résultats Haute Définition (.pdf) : http://budget-maison.com/media/fete-voisins2018-HD.pdf
Résultats Basse Définition (.pdf) : http://budget-maison.com/media/fete-voisins2018-BD.pdf
Résultats Basse Définition (.jpg) : http://budget-maison.com/media/fete-voisins2018.jpg

D’autres articles intéressants :

le gaspillage alimentaire dans la famille

Troc de maison pour les vacances

La location d’appartements entre particuliers

Comment alléger le budget transport de la famille avec le covoiturage

La location de vêtements

La location d’outils entre particuliers pour optimiser le budget familial

Autopartage, rentabilisez votre voiture et optimisez le budget familial

Comment utiliser l’économie collaborative

 

Lien Permanent pour cet article : https://www.gerer-sa-famille.com/fete-des-voisins-2018/