L’estimation de la facture d’électricité.

Estimation de la facture d'électricité : compteur électrique.

Estimation de la facture d’électricité : compteur électrique.

L’estimation de la facture d’électricité soulève le mécontentement des usagers : factures jugées trop élevées ou remboursement important suivi d’une facture salée. Comment éviter ses désagréments ? Pourquoi font-ils des relevés estimés des compteurs ?

Pourquoi l’estimation des factures d’électricité ?

Les fournisseurs d’électricité ne communiquent pas assez sur les raisons de ces estimations des factures d’électricité. Mais des raisons d’économie peuvent expliquer l’usage des factures estimées. En effet, le coût de la main d’œuvre nécessaire pour effectuer régulièrement le relevé de tous les compteurs des abonnés s’avère très élevé.
Pour réduire ces coûts, les sociétés d’électricité utilisent l’estimation de la facture d’électricité.

Comment est faite l’estimation des factures d’électricité ?

La pratique de l’estimation de la facture d’électricité se fait sur les factures des abonnés qui payent tous les bimestres, les mensualisés ne sont pas concernés dans la plupart des cas.
L’abonné reçoit dans l’année deux factures sur la base de relevés réels du compteur et quatre factures établies sur des relevés estimés.
L’estimation est calculée sur :

  • Une consommation de référence ;
  • La consommation réelle de la même période de l’année écoulée ;
  • la consommation moyenne établie à la signature du contrat dans le cas d’un nouvel abonné.

Notez bien que l’estimation des factures d’électricité porte sur la consommation en kilowattheure (kWh) et non sur le montant de la facture.
Une pondération peut être appliquée pour tenir compte de la variation saisonnière de votre consommation d’électricité.
Les raisons des fluctuations de votre consommation d’électricité.

Cette fluctuation dépend de plusieurs facteurs :

  • Les changements du climat ;
  • Un relevé réel du compteur qui régularise à la hausse ou à la baisse les estimations des factures d’électricité antérieures ;
  • Les actions que vous avez effectuées pour baisser votre facture d’électricité ;
  • L’évolution de la composition de votre famille et de vos habitudes d’utilisation de l’électricité ;
  • L’installation de nouveaux appareils électriques ;
  • L’amélioration ou la dégradation de l’isolation de votre logement ;

La réponse aux estimations des factures d’électricité.

Pour éviter les désagréments de l’estimation des factures d’électricité, les fournisseurs d’électricité offrent l’alternative suivante :   relever vous-même votre compteur tous les deux mois – en fin de période – et communiquer votre consommation par internet (en général sur leur site) ou par téléphone. De cette façon, EDF vous envoie une facture correspondant à votre consommation réelle.
Vous aurez alors quatre relevés à réaliser dans l’année. De plus, un rappel vous est envoyé aux périodes de relevé.

Ainsi, vos factures seront calculées sur six relevés réels et donc votre consommation effective en lieu et place de l’estimation des factures d’électricité.

L’auto relevé du compteur nécessite une certaine rigueur. Cela vous oblige à suivre votre utilisation de l’énergie. Vous prendrez alors les mesures afin de baisser votre facture d’électricité (lire l’article : 10 moyens pour baisser votre facture d’électricité)

L’estimation de la facture d’électricité peut peser très lourd sur le budget familial lorsque vous recevez une facture de régularisation salée. Faire des relevés tous les deux mois, mieux gérer l’utilisation de l’électricité et vous ferez des économies d’énergie.

Lien Permanent pour cet article : https://www.gerer-sa-famille.com/estimation-facture-electricite-2/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

CommentLuv badge