Comment utiliser l’économie collaborative ?

L’économie collaborative vise à produire de la valeur en commune. Elle privilégie l’usage plutôt que la possession, L’économie collaborative inclus dans un sens large :

  • la consommation collaborative
  • les modes de vie collaboratifs
  • la finance collaborative
  • la production contributive.
  • la culture libre.

Ce type d’économie s’inscrit dans un contexte de défiance des acteurs institutionnels du système capitaliste traditionnel, de crise économique, mais aussi d’éthique environnementale.

Source :  Wikipedia Définition de l’économie collaborative.

Les avantages de l’économie collaborative pour le budget familial.

 

L’économie collaborative adaptée au mode de vie de chacun peut permettre de réduire les charges du budget familial, mais aussi de générer des revenus additionnels. La somme de ces deux possibilités donnera un budget excédentaire.

Comment utiliser l’économie collaborative tous les jours ?

  1. Le transport : l’usage plutôt que la possession, mais aussi le partage, ces notions se retrouve dans le covoiturage et dans l’autopartage. Covoiturez pour partager les frais d’entretien du véhicule et alléger votre budget transport.
    Autopartagez pour augmenter le temps d’utilisation du véhicule. Exemple : mettre le véhicule en autopartage pendant les quatre semaines de vacances au lieu de la laisser au garage. Vous générez ainsi un revenu d’appoint bien utile pour la reprise.
  2. L’entraide : offrir vos talents de bricoleur pour aider un voisin qui vous donnera un coup de main pour votre jardin. Le troc de compétence s’avère une arme anti-crise pour résoudre les besoins sans toucher au porte-monnaie.
  3. Se restaurer à petit prix :  des “assiettes surprises” à aller retirer à la fin de la journée chez le restaurateur. Cette idée permet de réduire le gaspillage alimentaire, le consommateur accède à la nourriture de qualité pour un prix modique, le restaurateur gagne une plus-value sur des produits qui devaient finir à la poubelle. Voir l’application  Too Good To Go l’appli qui te régale à prix réduit de bonnes surprises antigaspi.
  4. Jardiner avec l’EC : comment est-ce possible ? Avec les plateformes qui mettent en relation les propriétaires de terres qui n’ont pas de temps à consacrer au jardinage avec ceux qui veulent semer un potager, mais n’ont pas un coin de terre pour le faire.
    Certains vont même plus loin comme cette maison de retraite qui prête une partie de son jardin aux mains vertes.
    Les sites de potagers collaboratifs pour des échanges conviviaux :
    Preter son jardin
    Planter chez nous  
    Je partage mon jardin
  5. Tout réparer avec l’EC : que ce soit pour augmenter la durée de vie des appareils électroménagers ou pour économiser sur la main d’oeuvre ou plus simplement pour apprendre à réparer, vous trouverez sur Internet des sites tels que :
    comment réparer des tutoriaux vidéos pour vous guider pas à pas vers la réparation de la panne.
    Self garage est un annuaire de garages participatif ou vous pourrez réparer vous même votre véhicule. Vous aurez tous les outils professionnels du garage à votre disposition tout en faisant appel à vos propres connaissances en mécaniques. Vous allez aussi…
  6. Cuisiner pour l’EC : vous aimez cuisiner de bons petits plats alors vous pouvez proposer le dîner ou le déjeuner chez l’habitant. Un moyen pour partager des moments de convivialité, faire de nouvelles connaissances, faire apprécier vos talents culinaires et cerise sur le gâteau un revenu additionnel pour le budget familial. Exemples de plateformes pour utiliser l’économie collaborative dans la restauration :
    – Supermarmite
    – Mon voisin cuisine
    – Comuneat
  7. Apprendre avec l’éducation collaborative : la transmission des connaissances en un clic quelque que soit le lieu, l’heure, avec le téléphone, la tablette ou le PC. Apprendre de nouvelles compétences et les mettre en oeuvre rapidement grâce au web. Comment me direz-vous ? Par l’offre de compétence dans les plateformes collaboratives ou entre particuliers.
    « La soft éducation » accompagne l’économie collaborative dans les changements qu’elle va apporter dans l’enseignement. L’éducation collaborative facilite le partage du savoir, de l’information par :
    – le soutien scolaire – les cours particuliers.
    – l’apprentissage entre pairs – Les encyclopédies collaboratives telles Wikipédia.
    – l’entraide adaptée à la formation : devenez le prof du jour en transmettant vos connaissances ou votre savoir-faire.     
  8. Aller à la piscine avec l’EC : faire trempette alors que la piscine du coin est fermée pour cause de vacances, oui c’est désormais possible avec les piscines privées mises à votre disposition avec des jeux d’eau, un barbecue, une réception sur mesure.
    Les plaisirs de la plage en pleine ville avec l’économie du partage. Visitez le site Swimmy pour trouver votre bonheur.            
  9. Se loger : La location entre particuliers, se faire loger gratuitement, l’échange de maison le temps des vacances, loger chez l’habitant du pays que vous souhaitez visiter, les formes collaboratives liées aux logements sont multiples et adaptées aux besoins du moment.         
  10. Voyager : le covoiturage de longue distance permet de voyager à moindre coût en partageant les frais avec les covoiturés. De plus, le voyage en covoiturage donne l’occasion de faire de nouvelles connaissances.         
  11. Les vacances : pour réduire le budget vacances vous pouvez utiliser l’économie collaborative pour :
    – l’hébergement entre particuliers,
    – dîner chez l’habitant à la place du restaurant,
    – camper chez un propriétaire de terrain,
    – le troc de billet de train,
    – l’échange de nuitées,
    – l’échange de devises entre particuliers, etc.         
  12. Faire les courses-bio à prix réduit  : Les AMAP, les drives fermiers, les fermes cueillettes, les coopératives participatives constituent de bons plans pour acheter des produits frais de saison et réduire le budget course.
    À approfondir par la lecture de l’article : comment bien manger avec un petit budget.         
  13. Investir ses économies : le financement participatif est une alternative aux placements traditionnels. Il offre la possibilité de percevoir des rendements beaucoup plus intéressant.        
  14. Financer son projet : les formes de financement participatif suivantes sont à votre disposition :
    le don,
    – le financement avec récompense,
    – l’investissement participatif, le prêt.          
  15. Emprunter de l’argent : le prêt d’argent entre particuliers pour s’affranchir des banques. Mais la prudence s’impose pour éviter l’arnaque. 
  1. S’habiller chic sans acheter grâce à la location de vêtements.
  2. Gagnez un revenu complémentaire : l’économie collaborative permet de se faire un revenu additionnel. Le principe est d’offrir ses compétences, ses services, louer un objet, une place de parking, un jardin, louer son appartement ou sa voiture le temps des vacances, offrir ses talents de bricoleur. Les sites :
    YoupiJob
    –  Stootie
    –  Listminut
    –  Airbnb
    –  Frizbiz
    Je me propose : pour trouver un job ou un service près de chez vous.
  3. Garderie d’enfants avec les modes de vie collaboratifs : l’échange de garde d’enfants gratuit entre parents se développe :
    –  lagarderie
    parents près de chez vous
    troc ta garde
  4. Aider à soigner les maladies incurables : partager, collaborer, échanger toutes ces possibilités pour utiliser l’économie collaborative est à portée de main… à condition d’être en bonne santé.
    Aider les chercheurs à trouver des remèdes aux maladies rares et incurables, c’est possible avec le financement participatif appliqué à la médecine et à la recherche.   Wellfundr première plateforme de financement participatif (crowdfunding) dédié à la santé.
  5. Participer au développement de son terroir avec les plateformes de crowdfunding mises en place par les collectivités pour impliquer les citoyens dans leurs investissements. L’objectif est de faire financer les projets des collectivités par les citoyens.         
  6. Faites-le vous même (DIY) au lieu d’acheter : le web regorge de tutoriaux partagés par des bricoleurs et des passionnés.  

De nouvelles formes de consommation collaborative et de modes de vie collaboratifs sont proposées régulièrement. Restez informé pour être un consommateur collaboratif averti, préserver les ressources de la planète, élargir vos relations et votre expertise.

 

Termes de recherche:

Lien Permanent pour cet article : https://www.gerer-sa-famille.com/comment-utiliser-leconomie-collaborative/

(1 commentaire)

  1. Merci pour cet article
    MV2 – Institut d’études Articles récents..2. GROUPE RENAULTMy Profile

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

CommentLuv badge