«

»

Imprimer ce Article

Comment protéger la famille des dangers d’Internet ?

Les dangers d'internet

Les dangers d’internet

Les escrocs ont envahi Internet. Ils utilisent des moyens de plus en plus sophistiqués pour arnaquer les Internautes. Comment prémunir la famille contre les menaces d’Internet ?
La première parade consiste à être bien informé des différents types d’arnaques présentes sur le web.

L’hameçonnage.

Il consiste à imiter le site d’une entreprise, pour récupérer les informations des utilisateurs. Ces informations serviront ensuite pour voler la victime. Il existe plusieurs types d’hameçonnage :

  • Vous recevez un email vous demandant de valider vos informations pour cause de vérification et sous la menace de voir votre compte email fermé si vous ne confirmez pas vos identifiants : prénom et nom, email, mot de passe, etc.La solution est simple, ne répondez jamais à ce genre d’email : Gmail, Hotmail, Yahoo et tous les sites qui offrent des boîtes email gratuites ne demandent jamais aux utilisateurs leur identifiant. Ils l’ont déjà dans leur serveur, pourquoi le demander encore ?Au cas où votre email aurait été piraté par ce procédé vous pouvez reprendre le contrôle simplement en changeant le mot de passe. Et par précaution, activez les systèmes de validation par SMS ou avec un second email. Pratiquement tous les Web mails gratuits utilisent ce type de sécurisation.
  • Imitation du site d’une entreprise pour inciter à donner le maximum d’informations personnelles.
    Par exemple, vous recevez un email qui vous informe d’une erreur de prélèvement sur votre compte bancaire et vous demande de cliquer sur un lien pour remplir un formulaire afin de vous faire rembourser.
    Ce lien mène vers un site imité pour collecter vos informations bancaires et ainsi siphonnées votre compte.
    La parade : vérifier l’adresse email de l’expéditeur, s’il s’agit d’un compte Gmail, Hotmail ou Yahoo alors il s’agit d’un faux. Les institutions financières n’utilisent jamais ces services de messagerie gratuits. Ils disposent de leur propre serveur de mails.Téléphonez à votre chargé de compte pour en avoir le cœur net.Méfiez-vous systématiquement des emails non sollicités qui vous demandent des informations personnelles ou bancaires, etc.

Les demandes de rançons via un blocage de l’ordinateur.

Brusquement, une fenêtre s’ouvre et vous avertit que vous avez enfreint la loi et par conséquent vous devez payer une amende. Ou votre ordinateur est bloqué par un virus et pour le désinfecter vous devez acheter l’antivirus proposé.
Vous avez affaire à un « rançongiciel », un logiciel malveillant qui bloque l’ordinateur et vous demande de payer pour le débloquer.
Pour les rançongiciels de la première génération, la solution est simple :

  1. Redémarrez en mode sans échec avec prise en charge du réseau.
  2. Restaurez le système à une date antérieure à l’apparition du logiciel malveillant.
  3. Si cela ne fonctionne pas, téléchargez des logiciels spécialisés comme Malwarebyte’s Anti-Malware.

Les rançongiciels de deuxième génération.

Ces logiciels sont conçus pour crypter tous les documents de l’ordinateur avec une clé de 2048 bits soit le système de cryptage le plus évolué. Il faut payer la rançon pour recevoir la clé de décryptage.

Ces rançongiciels très perfectionnés sont dangereux, car il n’y a pratiquement pas de solution. Les antivirus et antispyware ne peuvent rien faire lorsque les fichiers sont cryptés et copiés sur le cloud.

La solution consiste à faire régulièrement des sauvegardes de vos fichiers sur un ou plusieurs disques durs externes.

Le mieux est d’avoir plusieurs copies différentes, par exemple des copies A,B,C et D : chaque semaine, vous faites une copie en alternant.

Ainsi, vous aurez en un mois quatre copies de vos fichiers à des dates différentes. En cas d’infection par rancongiciels de seconde génération vous pourrez réinstaller le système et récupérer la copie la plus récente de vos documents.

L’arnaque au sentiment via les sites de rencontre.

La femme de vos rêves ou le prince charmant avec lequel vous avez échangé sur un site de rencontre se trouve malheureusement dans un pays lointain. Qu’importe, vous tchatcher régulièrement ensemble, jusque tard dans la nuit. Vous êtes sous le charme et désirez le rencontrer.
Hélas, elle (il) a des soucis d’argent, qu’à cela ne tienne vous mettez la main à la poche pour lui envoyer l’argent par transfert d’argent Western Union. Au final malgré les milliers d’euros envoyé vous ne verrez jamais cette personne et encore moins votre argent.

Il avait tout simplement utilisé une identité factice, photos volées – d’un apollon ou d’une nymphe – à l’appui. Pour retirer l’argent sans se faire identifier  il lui suffit  de graisser la patte de l’agent du guichet.

Ne souriez pas des centaines de personnes se font ainsi gruger. Les escrocs profitent de la vulnérabilité sentimentale de leur victime pour réussir leur coup. Et ne vous y trompez pas, ils font preuve de psychologie et de ruse pour arriver à leur fin.

Ne jamais envoyer de l’argent à un inconnu suite à une rencontre virtuelle.
Même s’il vous fait parvenir un chèque pour que lui envoyez la contrepartie en argent liquide via le transfert d’argent rapide : c’est un chèque volé et votre banquier après avoir crédité votre compte va contrepasser l’écriture après vérification.

Les sites de trading d’option binaire.

Je suis déjà tombé sur un site qui me proposait un retour sur investissement rapide à des taux très intéressant. Il s’agissait d’utiliser un logiciel qui permet de faire des gains grâce à la variation des valeurs des actions acquises puis revendues au moment opportun.

Le logiciel avait été testé pendant des années et sur le site des exemples étaient donné et cela paraissait crédible.
J’ai tiqué sur la mise de départ, au moins 1000 euros, pour avoir le meilleur rendement autour de 65%.
D’après ce que j’en sais le trading d’option binaire est réservé à des professionnels experts en la matière.

D’autres site du même genre proposent des rendements encore plus mirobolant 75, 85, 80 %. Bref, vous gagnez à tous les coups.

Quittez ces sites sans vous laisser tenter par l’appât du gain facile sous peine de perdre de l’argent durement gagné et plus utile pour la famille.

Les annonces alléchantes.

Nous achetons de plus en plus sur Internet, mais les escrocs tendent leurs filets. Voici quelques exemples :

  • Les offres à prix cassés : lorsque le prix proposé est inférieur de plus de 30 % au prix moyen des autres sites, méfiez-vous.
  • Des offres d’emplois factices qui font livrer des colis volés ou impayés.
  • La promesse de prêt conséquent et rapide à un taux d’intérêt compétitif : le piège consiste en un paiement de frais de dossier et d’assurance.
    Ces frais ne seront à aucun moment remboursés et le prêt ne sera jamais débloqué. Ce genre d’offre peut être reçu d’un ami ou d’une connaissance qui s’est fait pirater son compte Facebook ou sa boîte email. (Voir ci-dessus).

Pour se prémunir contre les arnaqueurs du web, voici en résumé les précautions à prendre :

  • Ne répondez jamais à un email qui demande des informations personnelles comme l’identifiant et le mot de passe de votre messagerie ou qui vous pousse à cliquer sur un lien pour remplir un formulaire.
  • Faites régulièrement des sauvegardes de vos fichiers sur des disques externes.
  • Paypal, Gmail, Hotmail, Yahoo et toutes les grandes entreprises du web ne vous demanderont jamais vos identifiants.
  • Évitez de télécharger et d’installer des logiciels de sites douteux.
  • Installer un antivirus et un antispyware. Lancez régulièrement la mise à jour de ces logiciels.
  • Soyez très circonspect lorsque vous devez faire des achats ou une réservation sur Internet. Utilisez de préférence les sites de paiement sécurisé comme Paypal, Moneybookers, etc.
  • N’acceptez jamais d’encaisser un chèque et d’envoyer des espèces par le transfert d’argent. La banque vous crédite dans les 48 h, mais il lui faut une à deux semaines pour vérifier le chèque. Les escrocs le savent et vous incitent à leur envoyer de la liquidité perçue dans l’heure qui suit, alors qu’il s’agit de chèque volé.

Pour en savoir plus sur les différents types d’arnaque sur Internet, voici quelques sites utiles :

Lien Permanent pour cet article : https://www.gerer-sa-famille.com/comment-proteger-la-famille-des-dangers-dinternet/

(2 commentaires)

  1. Lafouin

    Evidemment pour les gens avertis cela va de soi. être conscient de ce que l’on fait et utiliser des outils de sécurité (comme un antivirus même gratuit comme avira ou un pare-feu comme uppersafe ) est le B-A-BA de la sécurité informatique. Encore faut-il que vos sécurités logicielle soient installées sur TOUS vos appareils connectés … ce qui est rarement le cas…. et si vous laissez une brèche dans votre sécurité alors un cryptolocker ou autre type de piraterie arrivera. Les objets connectés sont de nouvelles brèches à sécuriser.

  2. alarme

    Excellent article !
    Merci pour le partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge