«

»

Imprimer ce Article

Ce qu’il faut savoir sur l’éducation des enfants.

Les enfants et l'argent

Le chemin de l’école et de la diversité

Processus incontournable, l’éducation de l’enfant est une étape capitale dans son initiation – en tant qu’être social – son apprentissage aux connaissances, sa participation progressive à la vie qui l’entoure, au vivre ensemble comme futur adulte. L’enfant est ainsi soumis à ce processus encadré, de sa tendre enfance à sa majorité à travers plusieurs cycles tenant compte de son âge et de son évolution.

Il semble donc important de rappeler que l’éducation participe essentiellement, entre autres avantages, à la socialisation de l’enfant (communication, activités en groupe…). L’apprentissage de base commence par  la langue comme la langue maternelle. Les capacités linguistiques sont fondamentales pour l’outillage intellectuel et l’autonomie expressive de l’enfant. Il doit atteindre le plus rapidement possible une connaissance approfondie et précise de la langue d’éducation et de ses codes : grammaire, orthographe, style, précision du langage oral et écrit.

Autre bienfaits de l’éducation de l’enfant, c’est la stimulation de l’effort individuel et la discipline. La discipline est en soit un élément fondamental. Elle doit être adaptée à son âge et aux circonstances. La discipline doit être stricte et formelle au début. Ensuite, elle évolue progressivement avec l’âge vers une autodiscipline nécessaire pour intégrer les structures sociales que l’enfant traverse au cours de son développement physique et intellectuel.

C’est le lieu de rappeler que l’énergie et la motivation des professeurs doivent être consacrés à la formation des esprits et à la transmission du savoir, pas à seulement faire régner l’ordre dans les classes. Il est dès lors important de ne pas tomber dans le piège d’un modèle d’éducation permissive tant à l’école qu’au sein des familles.

L’’éducation de l’enfant doit aussi l’aider à faire son chemin dans l’apprentissage du maniement des symboles (calcul, mathématique, logique…). Là, l’apprentissage classique se fonde sur trois méthodes généralement admises : la mémoire, la compréhension et la répétition. Acquérir des connaissances ne peut se faire sans mémoire. Mais il ne sert à rien de former des perroquets.

La compréhension facilite la mémoire, mais en outre la complète. Les mécanismes de compréhension, une fois acquis permettent leur projection dans d’autres situations inconnues et mènent à la véritable créativité par l’enfant. La répétition enfin, par ses cycles d’acquisition et d’oubli, permet l’assimilation au fond de l’inconscient et vise la formation de l’esprit à long terme.

Par l’éducation, il s’agit également d’aller vers l’acquisition par l’enfant d’une culture générale de référence (Histoire, géographie, sciences). L’enfant a donc besoin d’être guidé et soutenu par les adultes (enseignants, éducateurs et parents) pour que jour après jour, il gagne en autonomie, s’affirme et construise sa personnalité.

Quel que soit le lieu où est dispensé cette éducation (à l’école, au foyer comme à la maison), les adultes qui participent à ce vaste projet d’apprentissage ont l’ultime responsabilité de veiller à ce que leur encadrement contribue à aider l’enfant à gagner en autonomie, à s’affirmer et à construire sa personnalité dans le respect des règles du savoir-vivre et du vivre-ensemble. Malheureusement, il n’existe pas de règle absolue en matière d’éducation; tout est souvent question d’équilibre et de communication.

.

;

Termes de recherche:

Lien Permanent pour cet article : https://www.gerer-sa-famille.com/ce-quil-faut-savoir-sur-leducation-des-enfants/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge