Avertissement : emprunter de l’argent coûte aussi de l’argent.

Banque:emprunter de l’argent coûte aussi de l’argent. Image by Jakub Orisek from Pixabay

Emprunter de l’argent pour un projet personnel (rénovation de sa maison, achat d’une voiture) ou professionnel semble toujours être une solution très avantageuse d’autant plus que les taux d’intérêt sont abordables.
Grâce à un emprunt, on dispose rapidement de liquidités que l’on n’avait pas et on peut facilement mener à bien le projet qui nous tient à cœur. Mais, ce que l’on ne dit pas c’est qu’emprunter de l’argent coûte aussi de l’argent.

Pourquoi prendre un crédit ?

Le crédit est une solution très pratique qui permet de financer un projet comme s’acheter une voiture, s’acheter un logement (maison, appartement) ou effectuer des travaux de rénovation, s’acheter un appareil numérique (ordinateur, tablette, téléphone, etc.) ou encore financer son mariage, son déménagement.

Ainsi donc, emprunter de l’argent vous permettra de remplacer votre vieille auto par une autre voiture, une moto neuve ou d’occasion, éco ou non.

Avec un crédit, vous pouvez décider de retaper votre appartement désuet en installant un nouveau système de chauffage, une nouvelle alarme, un jacuzzi, en renouvelant la décoration ou en aménageant le jardin.

Vous pourrez ainsi faire appel à un professionnel ou réaliser vous-même les travaux.

Un crédit vous permettra également de réaliser d’autres projets importants comme accueillir un nouveau-né, aller en vacances, organiser votre mariage ou encore votre déménagement.

L’un des points forts d’un emprunt est qu’il donne la possibilité de financer le projet dans sa totalité. Ainsi pour l’achat d’une voiture, vous pouvez emprunter jusqu’à 110 % du montant de la valeur de votre voiture et des frais annexes comme l’assurance, la taxe de mise en circulation.

 Mais bien qu’avantageuse, il faut faire attention car emprunter de l’argent coûte aussi de l’argent.

L’important coût d’un emprunt.

La particularité d’un emprunt est que l’argent mis à disposition par le prêteur à l’emprunteur doit être remboursé, majorée des intérêts.

Autrement dit, l’emprunteur doit rembourser la somme d’argent en plus des intérêts à des échéances fixes déterminées.

Donc chaque mois, votre prêteur s’attendra à ce que vous lui reversiez une partie du capital plus les intérêts et parfois d’autres frais comme les frais de dossier, ce qui représente un trou dans vos revenus mensuels.

De plus, vous êtes tenus de rembourser cet argent aux dates convenues avec votre prêteur si vous ne voulez pas supporter des intérêts de retard.

Il faut aussi relever que le prêteur, lors d’un emprunt, peut librement vous appliquer le taux maximal en vertu de la loi.

Ainsi, le coût total d’un emprunt est élevé et pour vous en sortir, vous êtes obligés de tout rembourser.

Faites vos calculs avant d’emprunter.

Le tableau d’amortissement d’un emprunt vous renseignera sur le coût total à payer. Il se calcule en faisant la différence entre le montant global des mensualités (auquel on rajoute les frais fixes) et le montant de l’emprunt.
Ce montant vous montre le coût de cet argent que vous empruntez et vous renvoie au titre de cet article.
Voici deux calculs indispensables avant un emprunt.


1. Le Taux d’endettement.

La méthode de calcul est simple :

  • Vous additionnez toutes vos charges fixes. Exemples : loyer, eau, gaz, électricité, assurances, abonnements, crédits.
  • Vous déterminez vos revenus récurrents et fixes
  • Vous appliquez la formule : Taux d’endettement = (Charges Fixes / Revenus) x 100
  • Généralement les banques admettent un taux d’endettement maximum égal à 33 % des revenus.

2. Le restant à vivre :

Vous avez calculé ci-dessus les éléments de base que sont les revenus et les charges fixes.

Restant à vivre = Revenus familiaux – Charges fixes

Le taux d’endettement constitue le poids des charges fixes sur vos revenus alors que le reste à vivre est le montant dont vous disposez après avoir payé vos charges fixes (pour les dépenses courantes comme l’alimentation).
Ces deux indicateurs permettent d’évaluer votre capacité d’emprunt.

Dans le cas où vous êtes incapables de rembourser, à cause d’une trésorerie insuffisante, vos charges mensuelles sont considérablement augmentées et vous serez à découvert tous les mois.
Pour vous en sortir, vous pouvez vous retrouver à souscrire à un autre emprunt et à long terme, vous serez endettés jusqu’au cou.
Pour finir, vous serez l’objet de procédure d’inscription auprès de la Banque de France et vous serez interdit bancaire.
Le coût de revient d’un emprunt selon la formule est habituellement important et il est parfois préférable de faire appel à son épargne personnelle pour mener à bien un projet personnel.

Termes de recherche:

Lien Permanent pour cet article : https://www.gerer-sa-famille.com/avertissement-emprunter-de-largent-coute-aussi-de-largent/