77 conseils pour éliminer vos dettes.

éliminer vos dettes pour vous libérer de l'esclavage de la dette.
éliminer vos dettes pour vous libérer de l’esclavage de la dette.

Ces conseils pour éliminer vos dettes, se destinent à vous inspirer dans votre plan de désendettement. Ils proviennent de différentes personnes qui ont eu à un moment ou à un autre de grosses dettes. Elles ont réussi malgré tout à s’en débarrasser.
Avec cette liste de précieux conseils, c’est à votre tour maintenant :

Choisissez les astuces qui conviennent à votre situation et agissez pour éliminer vos dettes.

  1. Ne plus contracter des dettes : payez vos achats au comptant et si vous n’avez plus d’espèces pour payer cela signifie que vous ne disposez pas des moyens pour vous le permettre. Remettez ces achats à plus tard.
    Sauf pour acquérir un bien d’investissement, une maison, un appartement par exemple.
  2. Vos Dépenses doivent être inférieures à vos revenus.
  3. Vous avez soldé une dette : économisez les 60 % et utilisez les 40 % restants.
  4. Faites l’inventaire de toutes vos dettes :
    Ainsi, vous saurez combien et à qui vous devez de l’argent. Saisissez tout cela dans une feuille de calcul avec le principal, les mensualités, les intérêts, les soldes et les cumuls.
    Effectuez une mise à jour mensuelle de ce tableau, après le paiement des échéances, et observez votre endettement fondre petit à petit.
    Cela constitue une excellente motivation pour éliminer vos dettes.
  5. Conservez une seule carte de crédit avec une limite réduite le plus possible et un seul prêt dont l’échéance est inférieure au quart de vos revenus.
  6. Démarrez votre fonds d’urgence. Tous les revenus supplémentaires reçus serviront au fonds d’urgence et au paiement des dettes quand vous aurez atteint le plafond du fonds d’urgence : une somme de 1.000 euros est un top niveau.
  7. Supprimez les cartes de crédit : elles constituent le meilleur moyen de dépenser de l’argent que vous n’avez pas. De plus, elles vous coûtent cher en intérêts et vous poussent aux achats impulsifs.
  8. Le conseiller en crédit vous aidera à établir un plan de gestion des dettes, consolider vos dettes, gérer vos revenus et vos dépenses plus sainement. Organisez-vous avec les créanciers pour geler les intérêts et acceptez un paiement mensuel révisé.
    Avertissement : le recours à un conseiller en crédit pourrait influer négativement sur votre score FICO.
  9. Arrêtez de financer vos dépenses courantes avec les cartes de crédit parce que vous n’avez plus d’argent : autrement dit, cessez de vous endetter encore et encore. Cherchez plutôt les solutions pour réduire vos charges et trouvez un revenu d’appoint pour éliminer vos dettes.

    Supprimez les cartes de crédit pour éliminer vos dettes.
  10. Le remboursement de vos dettes doit vous laisser assez de restants à vivre pour vous acquitter de vos dépenses régulières.
  11. Évitez de payer vos repas à l’extérieur : cuisinez vous-mêmes sauf pour les occasions très spéciales.
  12. Se divertir sans dépenser : privilégiez les loisirs qui ne font pas dépenser. Vous pouvez faire de nombreux loisirs en dépensant peu. Demandez de la documentation aux syndicats d’initiative. Puis recherchez ceux qui sont les moins coûteux : balades (apportez votre pique-nique), visites, dégustations…
    Des événements culturels gratuits sont offerts dans les villes. Consultez les activités de votre bibliothèque locale, des centres culturels, de votre mairie. Visitez votre ville pour la redécouvrir, vous serez étonné de toutes ses potentialités.
    Rendez visite à des amis et soyez créatif.
  13. Ne remboursez pas le solde de votre carte de crédit avec le fond d’urgence : il n’est pas destiné à cela. Oubliez le fonds d’urgence.
  14. Planifiez vos dépenses sur trois ou six mois : ainsi, vous ne serez pas surpris par des imprévus qui vous obligeront à emprunter.
  15. Calculez votre budget : notez toutes vos charges, prévoyez les règlements, effectuez un suivi régulier du budget.
  16. Votre budget doit être réaliste : Fonds d’urgence et paiement des emprunts constituent des priorités incontournables. Consacrez-leur les montants nécessaires. Cependant, la prévoyance vous évitera les pièges des imprévus.
    Dévouez-vous à votre décision de désendettement, quitte à sacrifier certaines commodités. Mais cela, seules les personnes vraiment, vraiment décidées peuvent le faire.
  17. Utilisez l’effet boule de neige pour le remboursement des dettes : payez la plus petite dette d’abord. Augmentez l’échéance avec tous les montants économisés et l’argent supplémentaire. Puis attaquez la dette suivante et ainsi de suite.
    Lire cet article : Comment fonctionne la méthode boule de neige de la dette C’est en anglais mais vous pouvez le traduire avec le navigateur Chrome.
    Avertissement : les astuces 45 et 58 paraissent contredire celui-ci, mais chaque méthode dépend de la situation de chacun. Faites vos calculs et choisissez la méthode qui vous convient.
  18. Soyez sur la même longueur d’onde financière que votre conjoint(e) : les intérêts divergents sur l’argent constituent le suicide du couple.
  19. Quelles sont vos habitudes de dépenses ? (et celles de votre famille) : les réponses vous permettront de définir des limites et d’installer de bonnes habitudes d’économies pour éliminer vos dettes.
  20. Apprenez à mieux gérer votre argent en vous formant .
  21. Soyez persévérant : engagez-vous et dites-vous que vous pouvez le faire !
    Modifier ses habitudes s’avère ardu. En fait, cela équivaut à changer sa mentalité et ses comportements financiers. Le désendettement s’ensuit, si vous le voulez vraiment et en faisant ce qu’il faut.
  22. Arrêtez de jeter l’argent par les fenêtres !
    Votre volonté de vous désendetter doit être sans faille. A défaut, vous aller faiblir petit à petit, puis vous trouverez des excuses pour vous offrir ce iphone dernier modèle alors que votre smartphone fonctionne correctement et que vous avez des dettes criardes à éponger.
    CESSEZ LES DÉPENSES INUTILES !
  23. Félicitez-vous pour chaque économie réalisée. Reprochez-vous chaque dépense futile !
  24. Repérez ce qui marche pour vous : et mettez-les en pratique. Trouvez les outils, les idées, les astuces, les systèmes de gestion qui vous conviennent. S’ils ne fonctionnent pas, dénichez de nouvelles méthodes. Il en existe une multitude totalement gratuite pour éliminer vos dettes.
  25. Changer votre comportement d’abord : il est très difficile, voire impossible de changer votre conjoint (e), s’il contribue à l’endettement familial. La meilleure méthode consiste à modifier votre conduite et votre attitude vis-à-vis de vos finances.
  26. Soyez pragmatique : il vous a fallu plusieurs années pour vous enliser dans les dettes. Pensez-vous les éliminer d’un claquement de doigts ? Certainement pas ! Vous mettrez sans doute autant d’années ou un peu plus pour les éponger. Patience et persévérance.
  27. Supprimez les emprunts : c’est-à-dire que vous supprimez les avances sur salaire, les cartes de crédit, les emprunts à vos proches et toute forme d’endettement. Vous achetez en espèces et si vous ne disposez pas d’argent pour payer cela signifie que vous n’avez pas les moyens de vous le payer…et vous vous en passez.
  28. Supprimez les commodités superflues : analysez vos habitudes et identifiez le nécessaire. Il faudra des compromis. La télévision par câble, la radio par satellite et les déjeuners à la cafétéria ne sont pas indispensables.
    Faites vos calculs avec le nécessaire puis en intégrant les commodités superflues. Comparez les montants.
    Lequel vous permettra de vous libérer des dettes plus aisément ? Rendez-vous compte que chaque somme épargnée vous rapproche de votre but.
  29. Soyez plus créatif : réfléchissez pour vivre plus simplement. Vous dépenserez moins en cuisinant plutôt que d’aller au restaurant. Vous n’avez pas le temps : pensez à planifier les repas préparés pour plusieurs jours. Ainsi, vous passerez seulement deux ou trois heures pour cuisiner les plats de quatre ou cinq jours. Bien entendu, vous congelez ou gardez au frigo.
  30. Soyez endurant : le désendettement prend du temps et vous aurez l’impression de ne pas progresser, surtout dans les premiers mois. Mais prenez le temps nécessaire pour en venir à bout. Et soyez certain que vous réussirez !
  31. Déménagez dans un appartement plus petit : cela constitue un moyen radical de vous débarrasser des objets inutiles pour lesquels vous vous êtes probablement endetté. Vous prendrez alors conscience de la juste mesure des choses pour éliminer vos dettes.
  32. Épargnez ce montant : car il est probable, vous n’avez pas réellement besoin de l’article. Il suffit de remettre cet achat à 72 heures. Ce temps de réflexion nous convainc souvent de son inutilité.
  33. Effectuez un suivi régulier de vos dépenses : classez vos dépenses dans des catégories et des postes. Vous pourrez alors déceler les excès pour les limiter et augmenter ainsi votre capacité d’épargne.
    Avec un suivi régulier, vous devriez connaitre à tous moments le solde de votre compte courant et le montant détenu en espèces.
  34. Augmentez votre cotisation à l’assurance retraite dès l’obtention d’une revalorisation de votre salaire. Vous faites alors d’une pierre deux coups: vous gonflez vos futurs revenus post-retraite et vous soutirer une partie de votre augmentation à la consommation courante.
  35. Payez-vous avant de payer aux autres: vous réglez à vos fournisseurs, votre bailleur, aux assurances, aux banques, aux divers services, etc. mais vous payez-vous toutes vos peines ?
    Alors, il est temps de résoudre cette injustice : prélevez 10 à 20 % de vos revenus et gardez cette somme dans un compte spécial loin des tentations de l’utiliser pour couvrir d’autres charges. Elle constitue votre rémunération personnelle.
  36. Planifiez : vos dépenses, vos revenus, vos économies, vos vacances de cette façon vous ne serez pas pris aux dépourvus par une tuile. Pour éliminer vos dettes, un mauvais plan vaut mieux que pas de plan du tout.

    Gérez votre budget
  37. Prévoyez une marge de sécurité: il s’avère impossible de tout prévoir au centime prés. Alors, dans votre planification laissez une marge qui vous permettra de résister aux accrocs de la vie.
  38. Ou en serez-vous dans 5, 10 ou 15 ans ? Seule une vision à long terme répondra à cette question. Se libérer de la dette prend autant de temps – sinon plus de temps – que de s’endetter. Maintenez cette vision afin de ne pas succomber aux découragements..
  39. Claquez la porte au nez de la publicité : jetez à la poubelle les catalogues, zappez les pubs, détournez vos yeux des panneaux publicitaires, cela affaiblira vos désirs d’achats de produits superflus.
  40. Optimisez les avantages sur le long terme : étalez les échéances sur une période plus longue avec un taux plus bas ou dénichez un moyen de compresser des dépenses et utilisez ce montant pour payer une autre dette.
  41. Quels sont vos objectifs ? Au-delà de l’argent, qu’est-ce qui vous motive ? Repérez votre passion et évaluez le monde à partir de ce point de vue.
    Cette passion nous mènera à découvrir les « bonnes » choses à faire, comme arrêter d’emprunter, créer un budget, etc. Mais aussi faire de votre passion une activité principale qui vous mènera vers la réalisation de votre idéal.
  42. Analysez vos dépenses et éliminez le superflu.
  43. Une augmentation de revenu en vue ? Utilisez-la pour accélérer votre désendettement.
  44. Focus sur vos dettes pour en sortir : portez toute votre attention sur les possibilités de désendettement. Et ne contractez pas de nouvelles dettes !
  45. Modifiez votre relation à l’argent : calculez votre salaire pour une heure de travail. Puis chaque fois que vous désirez acheter un produit, faites le rapport pour évaluer son coût en temps de travail.
    Par exemple, ce smartphone dernier modèle revient à 40, 60, 100 heures de labeur !
    Vaut-il cette peine alors que votre téléphone fonctionne bien ?
  46. Taux d’intérêt : les cartes de crédit au taux élevé vous coûtent beaucoup d’argent. Commencez par les rembourser. Relire l’avertissement de l’astuce n° 16.
  47. Transferts de solde de carte de crédit à un taux d’intérêt plus bas: ce taux peut passer de 18 % à 4 % ou même 0 %. En effet des compagnies concurrentes offrent ces taux pour attirer des clients. Ces offres sont limitées dans le temps, 6 mois à un an.
    Pour en profiter pleinement, suivez les règles suivantes :
    1) Lisez attentivement les clauses en petits caractères : par exemple si vous manquez un paiement cela vous coûtera plus cher. Attention au dépassement de crédit et au frais d’ouverture de compte ;
    2) Annulez votre carte de crédit original ;
    3) Les nouveaux soldes seront remboursés au taux normal.
    Pour employer intelligemment le transfert de solde à taux réduit, additionnez le solde à payer plus les frais et les intérêts puis divisez le tout par la durée de l’offre. Vous obtiendrez alors la mensualité. Programmez un remboursement automatique afin de solder cette carte avant la fin de l’offre.
    De cette façon, vous solderez vos cartes de crédit à des taux inférieurs au taux courant.
    Une substantielle économie pour éliminer vos dettes.
  48. Lisez des livres de finances personnelles ainsi que des sites et des blogs sur la gestion de votre argent comme ce blog.
  49. Il existe d’autres possibilités : l’habitude nous pousse à reproduire les mêmes dépenses excessives alors que des alternatives s’offrent à nous.
    Achats groupés, consommation collaborative, troc, louer au lieu d’acheter, quartier moins onéreux, achat chez le producteur, marcher ou aller en vélo, acheter les invendus des restaurateurs, utiliser des applications de bons plans, d’épargne automatique etc.
    De nouvelles alternatives sont créées pratiquement chaque jour. Renseignez-vous, posez des questions, cherchez dans Google.
    Remettez en question vos certitudes pour éliminer vos dettes.
  50. Chérissez vos buts : pour offrir des vacances à sa famille, elle en était privée depuis 5 ans, il a décidé de cesser de fumer. L’argent des cigarettes économisé pendant un an a financé de joyeuses vacances.
    De plus, il s’est libéré d’une habitude dangereuse pour sa santé et celle de sa famille.
    Il a atteint ce but, faire plaisir à ses enfants et a sa femme.
  51. Vos normes ou celles de la société ? Si vous achetez des produits pour être aux normes de votre milieu ou répondre aux attentes de vos amis et parents, attention cela vous mène assurément à vivre au-dessus de vos moyens. Pour baisser la pression sociale, recherchez la compagnie de ceux qui vous ressemblent.
  52. Si possible, remboursez plus que le minimum.
  53. Pensez positivement: envier les autres parce qu’ils ont plus d’argent que vous, s’en vouloir de ne pouvoir s’offrir telle ou telle chose, s’évaluer négativement par rapport aux autres etc. tout cela freinera votre élan.
    Félicitez-vous pour chaque échéance acquittée. Pensez que si quelqu’un vit sans dettes vous pouvez en faire autant sinon mieux, car vous avez vos aptitudes et votre expertise.
    Faites taire la machine à critiquer que nous avons tous dans la tête.
  54. Pensez à la richesse plutôt qu’aux dettes: dans l’expression « je veux me libérer des dettes » le mot clé principal est dette et vos pensées s’orientent vers ce terme ainsi que vos ressentis.
    « L’épargne contribue à ma richesse » dans cette affirmation le mot clé principal « richesse » vous aidera à persévérer vers vos buts afin d’éliminer vos dettes.
  55. Les heures supplémentaires : Faites des heures supplémentaires pour gagner plus et rembourser vos dettes.
  56. La dépendance à la dette : prenez conscience que la dette induit une forme d’esclavage. Réfléchissez-la-dessus, faites des recherches et vous verrez que vos créanciers disposent d’un pouvoir sur vous.
    vous devez remettre en cause ce pouvoir pour éliminer vos dettes. Certaines personnes vivent grâce à la dette, elles n’ont donc aucun intérêt à votre désendettement. Au contraire, elles préfèrent que vous multipliiez vos cartes de crédit et vos emprunts de consommation.
  57. Habituez-vous aux économies : quel bonheur lorsqu’il vous restera de l’argent après avoir tout payé !
    Acheter avec votre argent propre s’avère plus valorisant que d’emprunter.
    Alors, revenez aux fondamentaux : ne jamais s’endetter pour les dépenses courantes, utiliser l’emprunt uniquement pour un investissement productif.
  58. Jardinez dans votre balcon: eh ! oui, vous n’avez plus l’excuse de l’espace. Un simple balcon suffit pour cultiver des légumes ou des fleurs. Là aussi, Internet vous fournira aide et tutoriel vidéo ou écrit.
  59. Remboursez votre plus petite dette pour vous encourager sur votre lancée. Certains préfèrent payer les intérêts plus élevés en premier d’autres solder une carte de crédit et la fermer. Choisissez la méthode la plus motivante pour vous. Relire l’avertissement de l’astuce n° 16.
  60. Les sacrifices: souvenez que les objets vous appartiennent, vous n’êtes pas à leur merci. S’il faut sacrifier la voiture et ne plus avoir de notes de garage, d’assurance automobile, de frais d’essence, pourquoi pas ?
    Après tout, le covoiturage constitue une option très intéressante.
  61. Mettez une note dans votre portefeuille avec le texte suivant: «AI-JE VRAIMENT VRAIMENT BESOIN DE CELA ?» . Elle vous sautera aux yeux à chaque ouverture du portefeuille.
  62. Imaginez-vous libre de toute dette. Quel soulagement ! Quelle sérénité financière ! C’est votre objectif, alors luttez pour l’atteindre.
  63. Planifiez vos menus hebdomadaires : servez-vous des coupons et des offres promotionnelles des supermarchés et versez les économies réalisées chaque semaine dans un compte d’épargne.
  64. Un budget réaliste implique les extras, les cadeaux et les petits montants souvent négligés mais qui plombent vos prévisions.
  65. Bricolez : F.L.V.M ou faites le vous même a la cote. Une simple recherche sur ces mots clés vous donnera des milliers d’idées. Vous en trouverez certainement qui correspondent à votre tempérament.
  66. Pointez votre relevé bancaire chaque mois : pour vous assurer que les virements et paiements automatiques sont effectués. Un pointage minutieux décèle les éventuelles erreurs de la banque. Eh ! oui, nul n’est infaillible.
  67. Gagner plus : mais comment s’y prendre pour un second revenu sans investir, sans créer une entreprise ou travailler 12 h par jour ? Tout simplement par la vente des produits des autres ou affiliation.
  68. Éducation financière : formez vos enfants pour leur éviter de faire les mêmes erreurs que vous.
  69. Établissez votre bilan : listez tous vos actifs et tous vos passifs.
    Vos actifs incluent tous les objets facilement vendables. Évaluez la valeur approximative de chaque actif.
    Vos passifs concernent tout ce que vous devez payer aux autres.
    Si la différence de l’actif moins le passif apparaît négative alors votre premier objectif consiste à la rendre positive.
    Si la différence actif moins passif apparaît positive alors l’augmenter de mois en mois est votre but.
    L’utilité de ce bilan réside dans la vérification mensuelle de votre patrimoine ce qui consolide vos habitudes de richesse au détriment des penchants de pauvreté.
  70. Documentaire sur les cartes de crédit : consultez ce documentaire sur les cartes de crédit : PBS. C’est en anglais traduit par Google. Cela vous donnera certainement une aversion profonde des cartes de crédit et vous vous rendrez compte de cette forme d’esclavage. Faites le nécessaire pour vous débarrasser de ces cartes et ne jamais en faire usage. Votre bien-être financier est à ce prix.
  71. Gardez le contact permanent avec votre réalité financière grâce au budget et à votre bilan mensuel.
  72. Discutez régulièrement avec votre conjoint (e) de votre situation financière : pour éviter les tensions et les malentendus.
  73. Un classement simple des factures à payer permet d’éviter les oublis et les intérêts de retard.
  74. Un revenu complémentaire peut vous aider à sortir la tête de l’eau, mais attention pas au détriment de votre santé.
  75. Vendez vos objets inutilisés sur Ebay par exemple pour venir à bout de l’angoisse de l’endettement.
  76. Un principe très motivant : ne jamais dépenser l’argent qui ne vous appartient pas. Si vous l’adoptez, vous ne vous endetterez plus jamais. Sauf pour…
  77. Une stratégie d’acquisition de patrimoine : par exemple dans l’immobilier. Mais une vérification rigoureuse des taux, de la rentabilité de l’investissement s’avère indispensable.

Cet article peut être enrichi par votre expérience. Envoyez-moi vos astuces de désendettement à nicolas at gerer-sa-famille.com et je les publierais dans l’article.

Articles à lire dans la même thématique :

Libérez-vous des dettes en 12 étapes.

Comment faire un budget familial ?

Comment épargner avec un petit salaire ?

4 étapes pour améliorer votre budget familial

Quel logiciel de comptabilité familiale choisir ?

Téléchargez le tableau de suivi et de calcul du budget familial !

Et vos quatre bonus.

  1. Les 4 étapes pour passer d’un budget déficitaire à un budget excédentaire.
  2. Vingt six astuces pour économiser de l’argent à raison d’une astuce toutes les semaines : ceux qui ont appliqué la première idée ont gagné entre 1230 et 1960 euros.
  3. « Ça marche » : le célèbre petit livre rouge qui fait que vos rêves deviennent réalité .
  4. Le livre « 60 conseils pour une vie de famille et des relations harmonieuses ».

Inscrivez-vous ici !

Termes de recherche:

Lien Permanent pour cet article : https://www.gerer-sa-famille.com/78-conseils-pour-eliminer-vos-dettes/